La République aux 100 cultures

La République aux 100 cultures

La France est un vieux pays d'immigration : Polonais, Belges, Italiens, Espagnols entre les deux Guerres, surtout Nord-Africains depuis les années 50.

Un contenu proposé par LibreSens

Publié le 5 septembre 2016

Lire directement l’article sur LibreSens

Compte-rendu de Jean-Claude Widmann, paru dans la revue LibreSens n°227 de septembre-octobre 2016.

Jusqu’à ces dates, l’intégration des immigrés s’est faite assez bien, en un temps où la tradition « républicaine » donnait la priorité à l’acquisition de la citoyenneté par l’école, la langue, le service militaire et la fierté nationale. Depuis, il n’en est plus de même. Pourquoi ? C’est ce que tente d’expliquer l’auteure avec ses compétences de sociologue.

Un nouveau modèle s’est peu à peu imposé sous l’influence des pays anglo-saxons et des institutions européennes : la priorité à l’expression des particularités culturelles allant parfois jusqu’au « communautarisme », c’est-à-dire la reconnaissance dans les lois de statuts particuliers accordés à diverses communautés ethniques. L’auteur montre le danger d’une telle politique : elle cristallise des particularismes aux dépens de ce qui unit, elle va contre le principe d’égalité des droits. Aussi propose-t-elle qu’on mette sur ce plan des limites, veiller en particulier à ce que les groupes ainsi reconnus respectent bien les droits de l’homme.

On connaît les ratés de l’intégration, spécialement mis en lumière par […]

Lire la suite sur LibreSens

Dans la même rubrique...

Qu’est-ce qu’une Église inclusive ?

Pour Carolina Costa, pasteure au "Lab" à Genève, c'est une Église pour goûter l'amour inconditionnel de Dieu.

Un contenu proposé par Campus protestant

Un projet de loi qui interroge

Réflexion autour du projet de loi sur le séparatisme.

Un contenu proposé par Radio Alliance +

Dear Valid People : « Foncez ! Foncez »

Damien Fargeout reçoit Adeline et Guillaume sur le thème de l'accompagnement sexuel.

Un contenu proposé par Radio FM Plus

Mineurs à la rue : les « responsables » politiques le sont-ils ?

Alors que la Maison Ouverte (93) héberge des mineurs migrants à la rue, son pasteur, Stéphane Lavignotte, s’interroge sur le sens de la responsabilités des politiques.

Un contenu proposé par Blog pop

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

LibreSens

Le blog LibreSens publie des comptes rendus de lecture écrits non par des critiques littéraires ou des journalistes, mais par des lecteurs avertis (pasteurs, laïcs engagés, théologiens, historiens, philosophes, biblistes…), ce qui constitue son originalité. LibreSens est le Club de lecture des amis du CPED (Centre protestant d’étude et de documentation).

Derniers contenus du partenaire