L’amour des ennemis

L’amour des ennemis

Dans le climat d’effarement et de tristesse qui a suivi les attentats de Charlie Hebdo et de l’hypermarché casher, tenter de redonner sa place au dicible relevait de l’urgence.

Un contenu proposé par La Vie Protestante

Publié le 6 février 2015

Auteur : Matthieu Mégevand

Lire directement l’article sur La Vie Protestante

C’est dans cette ambiance électrique que s’est tenu un colloque organisé par le professeur d’éthique François Dermange et le pasteur Emmanuel Rolland samedi 17 janvier à l’Auditoire Calvin sur la place des chrétiens d’Orient.

Pour ne pas mélanger les sujets, pour éviter de se perdre dans de trop vagues considérations, les organisateurs du colloque l’ont tout de suite annoncé : pendant cette journée il ne serait pas question de Charlie Hebdo, des attentats en France pas plus que de la place des musulmans en Europe ou de l’islamophobie. A chaque question sa réponse précise.
Ce dont il s’agissait c’était bien la problématique « des chrétiens face aux défis des transformations du monde arabe ». Avec derrière cette interrogation centrale : les chrétiens en Occident doivent-ils accorder leur aide en priorité aux autres chrétiens, ou l’amour tel que les Évangiles semblent le stipuler, est-il fait pour agir sur tous de la même manière sans distinction aucune, et peut-être même d’abord sur ses « ennemis » ?

Plusieurs témoignages

Différents intervenants ont tenté de répondre, chacun selon son point de vue et ses expériences, à cette brûlante question de « l’amour de l’ennemi » – et que les événements de Charlie Hebdo reposent avec acuité. Michel Nseir, coordinateur des programmes du Conseil œcuménique des Eglises pour le Moyen-Orient, a détaillé les différentes situations des dix-sept communautés chrétiennes du Moyen-Orient, rappelant qu’on ne peut dissocier les souffrances des chrétiens des autres minorités et plus généralement des difficultés spécifiques de chaque population du monde arabe. […]

Dessin : © Tony

Lire la suite sur La Vie Protestante

Dans la même rubrique...

La Nouvelle Calédonie : « Un destin commun »

Avant le vote du 4 novembre, second volet sur la Nouvelle-Calédonie avec le pasteur Frédéric Rognon.

Un contenu proposé par Service radio – FPF

Emmanuel Macron tenté par un nouveau Concordat ?

"Une nouvelle organisation des religions". Quel est le sens de cette petite phrase prononcée lors de l'allocution du président de la République le 16 octobre ? Le président du CNEF appelle à la vigilance.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

L’essence de l’absurde

L'édito vidéo du 21 novembre de Nathalie Leenhardt, directrice de la rédaction du journal Réforme.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

La Vie Protestante

La Vie Protestante était un journal de spiritualité édité par l’Église protestante de Genève. Fort de 70 ans d’expérience, le mensuel abordait les thèmes qui font débat et qui interrogent l’homme. Dans un monde en mutation profonde, La Vie Protestante traitait la question du sens et portait un regard éthique et humaniste sur les enjeux de notre société et sur les grandes valeurs spirituelles.

Suite à l’interruption de parution du journal en novembre 2016, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire

Abonnez-vous à un média protestant !