Le confinement ou la liberté sacrifiée
Réflexion

Le confinement ou la liberté sacrifiée

Le confinement, nécessaire pour limiter le nombre des malades du Covid-19, est un frein à nos libertés et à toute prise de risques dans nos vies, avertit Samuel Amédro.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 1 mai 2020

Auteur : Samuel Amedro

A réfléchir au « monde d’après », une question me taraude… Suis-je le seul à ressentir l’incompatibilité qu’il peut y avoir à applaudir à 20h00 à grands coups de casseroles le sacrifice de soi des infirmières, et à s’indigner à 20h10 de la réouverture des écoles ? Il serait utile, me semble-t-il, de réfléchir à cette contradiction entre ce que nous reconnaissons être de la plus haute importance (le service et le don de soi) et ce que nous recherchons d’une manière quasi compulsive (la sécurité et l’assurance de l’absence de risque). Serait-ce que, dans notre soutien aux soignants, nous nous mettions en fait au centre de nos préoccupations ? Serait-ce que là encore nous craignons pour nos vies et que nous exorcisons notre peur en applaudissant celles et ceux qui bravent la mort pour assurer notre rédemption ?

Un confinement nécessaire mais…

Disons-le clairement : je m’agace comme tout le monde de […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Vous pourriez aimer aussi

Témoignage d’une directrice d’EHPAD, à l’heure du Covid-19

Témoignage d’une directrice d’EHPAD, à l’heure du Covid-19

Protéger les personnes âgées du coronavirus ne doit pas les priver de tout lien social, selon Johanna Souil, directrice de l’EHPAD du Romarin, à Clapiers (34).

Un contenu proposé par
Un déconfinent en pointillés

Un déconfinement en pointillés

Le Premier ministre a détaillé un premier plan de déconfinement à partir du 11 mai. Des inconnues demeurent tant l’épidémie n’est pas sous contrôle.

Un contenu proposé par
Face au confinement, je ne suis pas un héros

Face au confinement, je ne suis pas un héros

Le confinement fait toucher à chacun ses limites. Une réflexion de la pasteure Élise Lazarus.

Un contenu proposé par
Covid-19 ou le retour de l’imprévisible

Covid-19 ou le retour de l’imprévisible

Comment penser ce qui nous arrive, alors que l’imprévisible a surgi dans nos sociétés marquées par le désir de tout maîtriser. La philosophe Gabrielle Halpern nous invite à affronter Kronos.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram