Le mariage est-il sacré chez les protestants ?

Le mariage est-il sacré chez les protestants ?

Le mariage n’étant pas un sacrement chez les protestants, le mariage n’est pas indissoluble. Les protestants reconnaissent le droit à l’erreur humaine, et bénissent de nouveaux mariages après des divorces.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 12 octobre 2019

Auteur : Marie Lefebvre-Billiez

De façon générale, pour les protestants, le mariage n’est pas indissoluble. Tout d’abord parce qu’il n’est pas un sacrement. Pour les protestants, pour qu’il y ait sacrement, il faut que le Christ sur terre l’ait institué directement par ses paroles. Les protestants ont donc gardé deux des sept sacrements existant chez les catholiques : le baptême et la sainte cène (le partage du pain et du vin).

Comme le Christ n’a jamais donné l’ordre à ses disciples de procéder à des mariages, contrairement à l’ordre très clair de « baptiser » les gens, le mariage n’est donc pas un […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Sur le même thème

Bénir un couple de même sexe : le choix de chaque pasteur

Bénir un couple de même sexe : le choix de chaque pasteur

La bénédiction d’un couple homosexuel a été rendue possible au sein de l’Église protestante unie de France en 2015. Cette décision est-elle contraignante pour les pasteurs ?

Un contenu proposé par
Quelle paroisse pour son mariage ?

Quelle paroisse pour son mariage ?

Une cérémonie protestante de mariage peut avoir lieu dans la paroisse la plus proche… ou ailleurs.

Un contenu proposé par
Se fiancer a-t-il encore un sens ?

Se fiancer a-t-il encore un sens ?

Les fiançailles, cette phase de construction du projet de couple, est cruciale.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

logo

Derniers contenus du partenaire

7e convention du Forum protestant