Le président de la Fédération protestante réagit aux propos d’Éric Zemmour

Éric Zemmour a fortement critiqué l’engagement protestant à l’égard des migrants. Réponse de François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 29 novembre 2020

Auteur : Claire Bernole

C’était le 24 novembre sur CNews, dans l’émission Face à l’info. Le protestantisme en a pris pour son grade à travers une longue tirade d’Éric Zemmour, polémiste qu’on ne présente plus. Interrogé par la journaliste Christine Kelly à propos des migrants, il n’a pas hésité à dénoncer “un business victimaire”. Rappelons que deux jours plus tôt, la police avait fait évacuer la place de la République où nombre d’entre eux avaient installé leur tente. Certains policiers auraient fait usage d’une violence injustifiée. “Ce ne sont pas les damnés de la terre comme on veut nous le faire croire”, a déclaré Éric Zemmour. Et d’enfoncer le clou en faisant remarquer l’évolution de la terminologie: avant-hier sans-papiers, hier migrants, on parle aujourd’hui d’exilés. Du “pathos à deux balles”, lance-t-il, ignorant souverainement les drames du déracinement que les quelque 500 personnes délogées ont dû endurer. Le chroniqueur ignore aussi visiblement que l’Église protestante unie de France a mené en 2016 une campagne intitulée “Exilés, l’accueil d’abord!”, mais ne se prive pas de fustiger le protestantisme français. Citant la Cimade à la manière d’un emblème, il s’en prend à ces associations “à l’histoire prestigieuse”, autrefois engagées dans le sauvetage des juifs, qui orchestreraient aujourd’hui, aux frais du contribuable, le non-respect des lois de la République. Tout s’explique: c’est qu’elles sont, selon Éric Zemmour, “noyautées par l’extrême gauche”. Au nom d’une “idéologie sans-frontièriste”“les protestants ont fait de l’Autre, de l’Étranger leur nouveau dieu”, poursuit-il.

Éric Zemmour est coutumier des propos contre les protestants. Lors de la Convention de la droite, le 28 septembre 2019, il avait proclamé […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

De l’ombre à la lumière ?

Au lendemain de l’intervention présidentielle, alors qu’un nouveau confinement s’impose pour quatre semaines, la parole politique paraît fragile.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Arthur Baucheron, le tiktokeur qui informe sur le handicap

Star de TikTok et d’Instagram, Arthur Baucheron sensibilise au handicap avec pédagogie et humour.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Télémédecine, une technologie efficace pendant la Covid-19

L'Armée du Salut développe de plus en plus ce procédé qui permet aux résidents de ses maisons de retraite médicalisées de ne pas avoir à se déplacer.

Un contenu proposé par Armée du Salut

L’âgisme : un nouveau néologisme

L’utilisation abusive du suffixe «-isme» dans la création de néologismes nébuleux nuit gravement à la langue française.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants