édito

L’être et le faire

Ce Noël 2020 si particulier est peut-être l’occasion de repenser nos habitudes et de nous interroger sur ce qui est essentiel.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 23 décembre 2020

Auteur : Claire Bernole

On aura rarement eu autant de temps libre en même temps qu’autant de contraintes. Comment occuper ces vacances de Noël, qui ne réuniront pas la tribu familiale et ne seront pas l’occasion de rejoindre des amis sur les pistes de ski ? La situation nous renvoie à la question de l’être et du faire. La contemplation et l’introspection ont moins d’attrait que le divertissement et les loisirs. Elles ne s’imposent pas aussi naturellement à nous que nos besoins matériels quotidiens.

Voilà qui me rappelle l’histoire de Marthe et Marie. Tandis que l’une s’affaire en cuisine, l’autre s’assoit aux pieds de Jésus pour l’écouter. On a souvent opposé ces deux attitudes, condamnant l’hyperactivité d’une maîtresse de maison stressée et louant les qualités d’une disciple attentive. Je ne crois pas que Jésus pose un regard en noir et blanc sur les deux […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Question aux candidats à l’élection présidentielle : “qui est Jésus pour vous?”

La revue Mission a interrogé les candidats à l’élection présidentielle pour savoir ce que représentait Jésus pour eux. Neuf d’entre eux ont répondu. Anecdotes et considérations politiques au menu.

Un contenu proposé par Réforme

Jusques à quand ?

Découvrez l'édito du numéro d'avril 2022 d’Évangile et liberté dont le dossier de Une est : "Religion, liberté, démocratie".

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Pâques n’est pas le printemps

La contemplation du printemps est une ode à la vie particulièrement précieuse en ces temps troublés. Sur des rameaux désolés explosent des bourgeons puis des feuilles, selon un processus à chaque fois surprenant et pourtant immuable.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Comme Monsieur Gustave

Nous ferions bien de nous inspirer de Monsieur Gustave, le maître d'hôtel du Grand Budapest Hotel de Wes Anderson, qui reste fidèle à ses valeurs alors que le monde autour de lui vacille. L'éditorial de la rédaction.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast