L’hôpital public : une urgence absolue

Face à la crise des hôpitaux, Emmanuel Macron promet des solutions spectaculaires.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 18 novembre 2019

Auteur : Frédérick Casadesus

Depuis des années l’hôpital public est en crise. Jeudi 14 novembre, l’ensemble du personnel hospitalier s’est mobilisé pour obtenir de vrais moyens d’action.

Emmanuel Macron sous pression

Le président de la République ne pouvait pas laisser s’installer cette mobilisation sans réagir. En déplacement dans le département de la Marne, il a promis que l’État prendrait ses responsabilités.  Emmanuel Macron a notamment déclaré: “Dès mon élection, j’ai voulu marquer la rupture : nous avons interrompu la spirale déflationniste où les tarifs hospitaliers baissaient chaque année depuis 10 ans, et qui faisaient baisser les revenus des hôpitaux. Pour la première fois, ils ont augmenté en 2019. Nous devons assumer à court terme un investissement plus fort, plus massif, dans notre santé pour le bien de tous.” Le 20 novembre prochain, Édouard Philippe annoncera d’importantes mesures pour améliorer l’hôpital public.

La mission de l’hôpital

L’hôpital public était destiné, jusqu’à la fin de la Seconde guerre mondiale, à soigner d’abord les […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Sur le même thème

Crise de l'hôpital public

Crise de l’hôpital public

En cette journée de mobilisation des médecins et personnels soignants, jeudi 14 novembre, retour sur une sélection d'articles des médias protestants sur le monde hospitalier.

Un contenu proposé par Regards protestants
Les malades sont des êtres humains

Les malades sont des êtres humains

« Le rôle du médecin s’appuie sur deux piliers : la science (être à jour de ses connaissances) et l’humanisme (la relation avec le malade) ». Entretien avec Philippe Casassus, professeur de médecine.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Rencontre avec Dominique Colombier, aumônier d’hôpital

À l’hôpital, les malades sont des patients, ils attendent, surtout l’après-midi. Le temps est propice à la rencontre, il redevient occupé quand quelqu’un est à l’écoute.

Un contenu proposé par Protestants de l’Ouest
Hôpital : “Moins de malades, mais des pathologies plus lourdes”

Hôpital : “Moins de malades, mais des pathologies plus lourdes”

Dans le contexte de la longue crise que traverse l’hôpital public, une aide-soignante revient sur l’évolution de ses conditions de travail.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

logo

Derniers contenus du partenaire