Lubrizol à Rouen: les tziganes en première ligne

Lubrizol à Rouen : les tziganes en première ligne

Installée à deux pas de l’usine Lubrizol, une communauté tzigane est aujourd’hui l’une des principales victimes de l’accident du 26 septembre.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 3 octobre 2019

Auteur : Frédérick Casadesus

Les tziganes sont les premières victimes de l’accident de l’usine Lubrizol à Rouen. Désiré Vermeersch, dit Nanou, administrateur de Vie et Lumière, président de l’association Action Grands Passages (AGP), témoigne. Ils n’ont pas été prévenus des risques encourus au même titre que les habitants des 12 communes autour de Rouen.

Un terrain dangereux

Voici quelques années, les autorités ont imposé aux tziganes de s’installer au milieu des usines. ” Les autorités ont installé notre aire d’accueil à moins de 500 mètres de l’usine Lubrizol, déplore […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Sur le même thème

A Rouen, l’explosion de l’usine Lubrizol

Un protestant rouennais raconte une journée pas comme les autres.

Un contenu proposé par
Convention annuelle des gens du voyage évangéliques

Convention annuelle des gens du voyage évangéliques

Elle s’est achevée dimanche 25 août 2019 et a réuni près de 20 000 personnes venues de toute la France pendant une semaine.

Un contenu proposé par Fil Actu – FPF

Mieux faire connaître et accompagner les Tziganes

Entretien avec le pasteur Jean-Arnold de Clermont, président de l’APATZI (Association Protestante des Amis des Tziganes), et le pasteur Désiré Vermeersch, l’un de ses membres fondateurs.

Un contenu proposé par Service radio – FPF

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

logo

Derniers contenus du partenaire

7e convention du Forum protestant