Pas de laïcité sans liberté

Pas de laïcité sans liberté

Après la tribune « Ne stigmatisons pas les musulmans » publiée dans le Monde, une pétition appelle à lutter contre le racisme sous toutes ses formes.

Un contenu proposé par Christianisme social

Publié le 30 mars 2013

Auteur : L'équipe du Blog

Lire directement l’article sur Christianisme social

A l’heure où nous traversons une crise économique et sociale de grande ampleur, la haine et le rejet s’expriment de plus en plus ouvertement à travers l’Europe ; force est de constater que la classe politique française ne prend pas suffisamment la mesure d’une forme de racisme qui se manifeste désormais librement dès lors qu’elle se dissimule sous les atours d’une laïcité dévoyée de son sens historique, pour en faire, entre autres, un outil de stigmatisation et d’exclusion des musulmanes et des musulmans.

La laïcité par laquelle, selon l’article 1 de la loi de 1905, la République « assure la liberté de conscience » et « garantit le libre exercice des cultes », dans le respect mutuel des appartenances et l’égalité de toutes les croyances devant l’Etat, se retrouve détournée au profit d’une vision clivante, légitimant le rejet de l’Autre en prétendant participer à l’émancipation des personnes. […]

Lire la suite sur Christianisme social

Dans la même rubrique...

Le silence est plus dangereux…

Quand la parole devient difficile, il y a quelque chose qui cloche. Entre fraternité du terrain et pression politique nationale, le dialogue a du mal à se frayer son chemin.

Un contenu proposé par Présence

De l’ombre à la lumière ?

Au lendemain de l’intervention présidentielle, alors qu’un nouveau confinement s’impose pour quatre semaines, la parole politique paraît fragile.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Dear Valid People : comment se sentir femme ?

Damien Fargeout reçoit Sarah sur le thème de la féminité.

Un contenu proposé par Radio FM Plus

Vers la fermeture des établissements scolaires ?

Pour l’heure, les écoles ne fermeront pas ou alors en « dernière nécessité » a rappelé Olivier Véran, ministre de la Santé. Mais la pression augmente.

Un contenu proposé par Une plume et des gens