Pour 2019, acceptons d’être fragiles !

Pour 2019, acceptons d’être fragiles !

Pour le philosophe Olivier Abel, il nous faut sortie de la triple ornière sécuritaire, consumériste et identitaire.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 3 janvier 2019

Auteur : Olivier Abel

C’est le temps des vœux ! Que voudrions-nous, les uns pour les autres, et pour le monde ? Pourrions-nous, – et ne serait-ce pas le sens de la prière ? –, purger nos pensées de cet imaginaire d’une vie réussie selon des standards devenus « normaux », mais qui dépassent nos moyens personnels, collectifs, et planétaires, et nous pourrissent la vie ? N’est-ce précisément ce qui entrave nos capacités à vivre heureux, à respecter la diversité créatrice des formes de vie, à rompre avec l’impératif consumériste de tout comparer, de tout choisir, de ce libre-conformisme qui « manage » nos sociétés et jusqu’à notre imaginaire moral ? Et que dire de cette manie d’être protégés, garantis contre tout imprévisible ! Emerson écrivait : « Toute protection contre un mal nous place sous la dépendance de ce mal. »

Autre chose : longtemps il a fallu se battre contre les servitudes, et notamment ce que La Boétie après Luther appelait la servitude volontaire. Ce n’est pas fini. Aujourd’hui, il faut aussi nous battre contre l’exclusion, et ce qui en fait le cœur, l’autoexclusion, la […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Sur le même thème

Repenser nos solidarités

Repenser nos solidarités

Les riches sont de plus en plus riches, les pauvres de plus en plus pauvres, et plus nombreux. Des formes de solidarité sont ainsi à repenser. A découvrir dans le numéro de décembre 2018 de "Foi & Vie".

Un contenu proposé par Foi & Vie

Il est temps de s’aimer soi-même…

Ce corps qui est si différent des images des magazines, des films ou des photos de mode… Ce corps qui n’a jamais été élégant mais qui bravement fait son ouvrage, pourquoi ne pas l’aimer ?

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer
La toute-puissance face à la fragilité de la vie

La toute-puissance face à la fragilité de la vie

La toute-puissance fait des ravages dans les mondes économique ou politique nous dit le pasteur Michel Bertrand. La fragilité et la finitude sont pourtant les ressorts de l'humain.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

logo

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses