Pourquoi je suis devenu protestant

En France et en Allemagne, de jeunes adultes découvrent l’Église Protestante. Ils veulent se détacher du matérialisme et améliorer la relation humaine. Six néo-protestants expliquent pourquoi ils sont devenus protestants.

Un contenu proposé par Protestinter

Publié le 5 juillet 2017

Auteur : Holger Wetjen

Lire directement l’article sur Protestinter

En France, un protestant sur cinq n’était pas protestant auparavant, mais il l’est devenu, selon une enquête de l’Institut français d’opinion publique (IFOP). Sur cent de ces néo-protestants, 59 étaient auparavant catholiques, 28 sans religion, 11 d’une autre religion et 2 étaient musulmans. En Allemagne du Nord, l’Église Protestante est en croissance: dans l’Église du Nord (qui couvre Hambourg, le Land de Schleswig-Holstein et celui du Mecklembourg), le nombre de personnes qui sont entrées dans l’Église Protestante a augmenté de 3017 personnes en 2014 à 3140 personnes en 2015. En même temps, les protestants qui sont membres de l’Eglise hésitent de plus en plus à quitter l’Eglise: le nombre de personnes qui ont quitté l’Église Protestante a reculé en 2015 d’un quart en comparaison avec l’année 2014.

Ce sont en particulier les jeunes adultes, âgés de 20 à 40 ans, qui découvrent l’Eglise. Ils expriment quasi unanimement un besoin de se détacher du matérialisme et de la consommation excessive, de se recentrer sur le présent au lieu de projeter leur bonheur dans un avenir incertain. Les crises de la société actuelle leur donnent raison: la sécurité d’emploi est de plus en plus incertaine, les entreprises délocalisent des secteurs entiers vers les pays du tiers monde. Il s’ajoute le chômage, le terrorisme, les catastrophes naturelles, le réchauffement climatique, le problème du stockage des déchets radioactifs. Ce qui a été dans le passé la grande vision de la société occidentale: l’idée du progrès et du bonheur terrestre se révèle aujourd’hui comme perspective peu fiable. […]

Lire la suite sur Protestinter

Dans la même rubrique...

Sylvie Staub : « Puissé-je tout accueillir comme un cadeau »

Condamnée par les médecins, l’infirmière est devenue méditante de la pleine conscience. Récit d’une guérison inattendue.

Un contenu proposé par Réformés

Antoine Rufenacht, l’homme du Havre

Antoine Rufenacht est décédé à l'âge de 81 ans. Retour sur le parcours politique de ce protestant qui fut maire du Havre jusqu'en 2010, avant de passer le flambeau à Edouard Philippe.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

François Clavairoly reçu par Jean Castex

Les mesures sanitaires et la future loi sur les séparatismes étaient à l'ordre du jour de la rencontre entre le président de la Fédération protestante de France et le Premier ministre.

Un contenu proposé par

Coronavirus : et Dieu dans tout ça ?

Cela fait déjà plus de six mois que nous vivons dans un monde affecté par le Covid-19.

Un contenu proposé par Croire et vivre

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinter

Établie en Suisse romande, l’agence de presse Protestinter porte un regard international sur la vie des Églises. Elle se définit comme un outil pour comprendre le rôle du christianisme et des autres religions dans un esprit œcuménique.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinter sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses