présidentielle
Débrief politique

Présidentielle 2022 : doigt d’honneur de Zemmour, les Verts fragilisés… Les 5 actus à retenir de la semaine

Vous n'avez pas eu le temps de tout lire, on vous résume les informations sur la campagne présidentielle de la semaine écoulée.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 29 novembre 2021

Auteur : Camille Verdi

En visite à Marseille samedi, le presque candidat à la présidentielle Eric Zemmour s’est illustré par un doigt d’honneur. Renaud Muselier a claqué la porte du parti LR alors que Xavier Bertrand est en tête des sondages face à ses rivaux de droite. Ce lundi 29 novembre, LREM et la majorité lancent “Ensemble citoyens !”. Côté écologiste, l’affaire Hulot fragilise les Verts, le porte-parole du candidat Yannick Jadot ayant été mis en retrait.

Le doigt d’honneur de Zemmour

Le presque candidat a encore fait parler de lui. À la fin de sa visite à Marseille, samedi 27 novembre, Eric Zemmour a eu un échange de doigts d’honneur avec une passante. Des clichés de la scène ont ensuite inondé la Toile, créant ainsi une énième polémique. Pour tenter d’éteindre l’incendie, le polémiste a écrit sur Twitter le lendemain : “Madame, ce n’était pas le lieu d’un débat comme je les aime, le temps m’était compté. J’ai donc usé du seul langage que vous et vos camarades ‘antifas’ comprenez immédiatement : le vôtre”. Il a ajouté : “Toutefois, vous imiter était fort inélégant, j’en conviens bien volontiers”. Comme le remarque Le Figaro, il s’agit là d’une de ses rares concessions depuis le lancement de sa précampagne à Toulon mi-septembre, lui qui a été condamné à deux reprises pour provocation à la haine raciale. Après ce geste, Marine Le Pen a appelé Eric Zemmour à se rallier à elle, estimant qu’il n’était pas en mesure de battre Emmanuel Macron à la présidentielle de 2022.

Muselier claque la porte des Républicains

Nouveau choc à droite. Mercredi 24 novembre, Renaud Muselier a annoncé qu’il quittait Les Républicains (LR). Le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur regrette une “dérive politique” de certains membres du parti, dont Eric Ciotti, avec qui il s’est vivement écharpé, rappelle franceinfo. “C’est un moment important, mais je ne m’y retrouve pas” car “toute ma vie je me suis battu contre le Front national” et aujourd’hui “la question est simple : quelle est notre porosité avec l’extrême droite ? La question n’est pas claire du tout”, a lancé Renaud Muselier. Ce dernier a d’ailleurs accusé Eric Ciotti de “véhiculer les idées de Zemmour à l’intérieur de LR”. La veille, le président de la région PACA avait apporté son soutien à Xavier Bertrand dans la course à l’investiture en vue de l’élection présidentielle et Eric Ciotti l’avait ainsi qualifié de “petit télégraphiste de Macron”.

Xavier Bertrand en tête des sondages LR

Le président des Hauts-de-France domine ses rivaux. Mais seulement ses rivaux de droite. D’après un sondage Ifop-Fiducial pour le Journal du Dimanche (JDD) et Sud Radio, Xavier Bertrand est en tête des intentions de vote face à ses rivaux LR. Néanmoins, il reste loin d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Près de 13% des Français se disent prêts à glisser en avril 2022 un bulletin en sa faveur alors que l’actuel président de la République oscille entre 25 et 28% des voix et que la présidente du Rassemblement national avoisine les 20% Si, selon ce dernier sondage, Xavier Bertrand a sur ses concurrents LR un certain avantage, celui-ci n’a rien d’écrasant précise le JDD : “Il ne dépasse son homologue d’Île-de-France, Valérie Pécresse, et l’ex-commissaire européen Michel Barnier que de 3 points – tous deux sont à 10%. Le député Éric Ciotti récolte 6% des intentions de vote ; le maire de La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine), ­Philippe Juvin, 3%”, écrit le journal.

LREM et la majorité lancent “Ensemble citoyens !”

Le meeting doit avoir lieu le soir du lundi 29 novembre à la Maison de la Mutualité, à Paris. Objectif : lancer la “maison commune” afin de réunir tous les partis pro-Macron, explique 20 Minutes. Cette entité prendra le nom de “Ensemble citoyens !” et rassemblera notamment LREM et d’autres petits partis de centre-gauche et de centre-droit, comme le Mouvement démocrate (de François Bayrou), Agir (qui réunit des anciens LR et UDI), Territoires de progrès et En Commun (pour les “macronistes de gauche”) et Horizons, le nouveau parti d’Edouard Philippe, relate le site d’information. Ce dernier précise que tous ces partis garderont leur indépendance au sein de la nouvelle formation. Pour Maud Bregeon, porte-parole de LREM, citée par 20 minutes, “l’objectif est double. D’abord, il s’agit de se rassembler autour de cette organisation pour la présidentielle. Et puis nous voulons inscrire dans la durée et dans le paysage politique cette place centrale qu’on occupe aujourd’hui. Une place que cette structure permet de consolider.”

Les Verts : le porte-parole de Yannick Jadot mis “en retrait”

Matthieu Orphelin, porte-parole de Yannick Jadot, candidat écologiste à la présidentielle, a été mis “en retrait de ses responsabilités”, rapporte Europe 1 le 28 novembre, relayant l’AFP. Proche de Nicolas Hulot, il s’est dit “sidéré par les témoignages entendus” dans le reportage d’Envoyé Spécial diffusé le 25 novembre, où l’ancien ministre est accusé par plusieurs femmes de viols et d’agressions sexuelles. Matthieu Orphelin a par ailleurs appelé à “renforcer notre vigilance collective et nos actions face aux comportements de violences faites aux femmes”. “La sérénité nécessaire à l’exercice de[s] fonctions de [Matthieu Orphelin] n’est plus possible suite aux révélations d’Envoyé spécial”, a expliqué Mounir Satouri, directeur de campagne de Yannick Jadot, en référence aux nouvelles accusations portées contre Nicolas Hulot.

Dans la même rubrique...

Accueil des réfugiés ukrainiens : un défi à relever dans la durée

Dès le début de la guerre, les réactions de la population française se sont portées sur l’accueil des « déplacés » d’Ukraine.

Un contenu proposé par Réveil

Elon Musk : inspirant ?

Un talk show d'actualité avec un angle chrétien sur un sujet d'actualité, un fait de société.

Un contenu proposé par Radio Arc-en-Ciel

Climat : une requête contre la France

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a saisi sa formation suprême à propos d’une requête déposée contre la France l’accusant d’inaction climatique.

Un contenu proposé par Réforme

Médias : les jeunes face au chaos ?

S’informant et échangeant d’abord sur les réseaux sociaux, les jeunes sont confrontés au «chaos informationnel» généré par les plateformes.

Un contenu proposé par Forum protestant