Vote - Primaire populaire
Politique

Présidentielle 2022 : en quoi consiste la Primaire populaire ?

Le mouvement citoyen derrière la Primaire populaire souhaite présenter un candidat unique, incarnant toutes les gauches, dans la course à la présidentielle 2022 et voir “la justice sociale, l'écologie et la démocratie” triompher.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 14 décembre 2021

Auteur : verdi

Lancée dès le mois de juillet dernier, l’initiative d’une Primaire populaire fait beaucoup parler depuis le 8 décembre, après qu’Anne Hidalgo, candidate PS, a relancé l’idée d’une union des partis de gauche. Mais elle a été initiée par des militants écologistes, des féministes, des entrepreneurs sociaux, ainsi que des sympathisants de gauche.

Mobilisés pour convaincre un maximum de citoyens de les rejoindre, ils organisent des rencontres dans toute la France. Leur but ? Rassembler tous les candidats de la gauche à la présidentielle 2022 derrière un seul. 

Entre juillet et octobre, alors qu’ils n’étaient encore “que” 130 000, les participants (ils sont désormais quelque 277 000) ont choisi dix candidats pouvant participer à la primaire. Parmi eux, Anne Hidalgo, Jean-Luc Mélenchon (LFI), Yannick Jadot (EELV) ou des membres de la société civile. Très vite, Christiane Taubira et François Ruffin (LFI) ont refusé la proposition. Yannick Jadot a récemment suivi la même voie qu’eux, malgré les encouragements d’Anne Hidalgo à y participer à ses côtés. Les communistes et LFI ont également retoqué l’idée. Comme les écologistes, ils expliquent leur choix par des divergences profondes. 

Les candidats retenus ont jusqu’au 15 janvier pour se déclarer 

Si le vote est d’ores et déjà programmé du 27 au 30 janvier, la liste définitive des candidats reste cependant ouverte jusqu’au 15 janvier, indique le site internet de la Primaire populaire. Mais au-delà d’une candidature unique, le collectif citoyen milite en faveur de dix mesures, pour que « la justice sociale, l’écologie et la démocratie triomphent en 2022 ».

S’inspirant des revendications de la société civile et des mouvements sociaux de ces dernières années, ou encore de la Convention citoyenne pour le climat, elles devront être portées par le candidat vainqueur de la Primaire populaire. Au programme, notamment, l’application d’une “vraie” loi climat, la mise en place d’un revenu de solidarité accessible dès 18 ans, la reconnaissance du vote blanc, le plafonnement des marges de la grande distribution, etc. 

Dans la même rubrique...

L’étranger, entre grâce et menace

Un éditorial d’Antoine Nouis, théologien protestant.

Un contenu proposé par Réforme

Qui sont les repentis du djihad ?

La prison est aussi un lieu de déradicalisation, grâce aux témoignages des détenus repentis.

Un contenu proposé par Aumônerie protestante des prisons

5 événements chrétiens à ne pas rater en 2022

Cette nouvelle année s’annonce riche en actualités. Voici déjà quelques dates à retenir.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Covid-19 : ce qu’il faut retenir des annonces du gouvernement

Pour tenter d’endiguer la cinquième vague d’épidémie de Covid-19, le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ont annoncé de nouvelles mesures sanitaires.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi