candidat
Politique

Présidentielle 2022 : Macron et l’âge de la retraite, plusieurs marches pour le climat, Roussel soupçonné d’emploi fictif… Les 5 actus à retenir de la semaine

Vous n'avez pas eu le temps de tout lire, on vous résume les informations de la semaine écoulée sur la campagne présidentielle.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 14 mars 2022

Auteur : Camille Verdi

Alors que Macron souhaite fixer l’âge de la retraite à 65 ans, plusieurs marches pour le climat ont été organisées partout en France, samedi dernier. Le même jour, Éric Zemmour a reçu un œuf sur la tête. La candidate de Lutte ouvrière, Nathalie Arthaud, a par ailleurs qualifié le conflit ukrainien de guerre de “brigands” entre Vladimir Poutine et “l’impérialisme américain”. Le candidat communiste Fabien Roussel, lui, fait l’objet d’une enquête diligentée par le Parquet national financier suite aux soupçons d’emploi fictif lorsqu’il était assistant parlementaire.

Macron veut fixer l’âge de la retraite à 65 ans

Si Emmanuel Macron est réélu, les Français devront travailler plus longtemps. C’est, en tout cas, ce que le président sortant envisage de mettre en place. Il souhaiterait fixer l’âge de départ à la retraite à 65 ans, précise France Info. Une information confirmée par le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

Des marches pour le climat dans toute la France 

Samedi 12 mars, plus de 550 ONG et associations ont organisé des manifestations partout en France, note Le Monde. Objectif : appeler les candidats à l’élection présidentielle à mieux prendre en considération l’urgence climatique. D’après les organisateurs, 135 marches ont eu lieu à travers le pays et, au total, celles-ci ont réuni 80.000 personnes, dont 32.000 dans la capitale, 8.000 à Lyon et 1.800 à Nantes. De son côté, le ministère de l’Intérieur a recensé 115 manifestations, avec 40.700 participants, dont 11.000 à Paris.

Zemmour reçoit un œuf 

Éric Zemmour a tenu une réunion publique à Agen pour parler de l’agriculture samedi 12 mars et, quelques heures plus tôt, dans la matinée, il était à Moissac, dans le Tarn-et-Garonne, où il a reçu un jet d’œuf à son arrivée lorsqu’il est descendu de sa voiture, rapporte La Dépêche du Midi. D’après le parquet de Montauban, l’homme qui a écrasé l’œuf sur la tête du candidat d’extrême droite est un agriculteur à la retraite, “père d’un enfant atteint d’autisme (…) sans antécédent judiciaire, (qui) a motivé son geste par son profond désaccord avec les prises de position controversées d’Éric Zemmour au sujet des enfants en situation de handicap”.

Ukraine : une guerre de “brigands”, selon Nathalie Arthaud 

Samedi 12 mars, sur France Info, la candidate de Lutte ouvrière à la présidentielle a déploré une guerre de “brigands” en Ukraine. Nathalie Arthaud a dénoncé la responsabilité “monstrueuse” du président russe Vladimir Poutine mais également celle de “l’impérialisme américain” et de l’OTAN. “On ne peut qu’être saisi d’effroi, Poutine a fait le pas vers une guerre qui est fratricide et qui est monstrueuse. Mais il n’est pas le seul responsable : je pense que le camp occidental, l’impérialisme américain derrière l’OTAN a une responsabilité écrasante parce qu’il y a une guerre d’influence entre le camp occidental et la bureaucratie russe depuis de longues années”, a-t-elle indiqué.

Soupçons d’emploi fictifs : Roussel visé par une enquête 

Fabien Roussel, le candidat du Parti communiste français (PCF) à l’élection présidentielle fait l’objet d’une enquête diligentée par le Parquet national financier, écrit Libération dans un article du 11 mars. Cela fait suite aux révélations par Mediapart de soupçons d’emploi fictif quand il était assistant parlementaire de 2009 à 2014. De son côté, le patron du PCF s’est défendu dans un communiqué : “J’apprends par voie de presse que la justice a ouvert une enquête relative à mon travail d’assistant parlementaire. Je n’ai, pour ma part, reçu aucune information. Si tel était le cas, je me tiendrais naturellement à la disposition de la justice, comme tout citoyen.

Dans la même rubrique...

Gouvernement : le temps long d’Emmanuel Macron

Rester, en toutes circonstances, le maître du temps. Ne pas subir l’agenda ou les impatiences extérieures… Dans cet exercice, Emmanuel Macron peut faire figure d’expert.

Un contenu proposé par Réforme

Procès des attentats du 13-Novembre : les expertises psychiatriques

Vendredi 22 avril, l’examen des expertises psychiatriques des accusés s’est achevé, avant d’entamer une pause d’une semaine sans audience.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Présidentielle 2022 : l’unique meeting de Macron, Mélenchon à Toulouse, Hidalgo et Pécresse à Paris… Les 5 actus à retenir de la semaine

Vous n'avez pas eu le temps de tout lire, on vous résume les informations de la semaine écoulée sur la campagne présidentielle.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

L’accès à la lecture, un droit fondamental pour tous !

La Fondation de l’Armée du Salut et ses 70 partenaires lancent en cette fin mars une campagne de mobilisation pour faire de cette "Grande cause nationale" un enjeu majeur pour l’avenir.

Un contenu proposé par Armée du Salut