Politique

Présidentielle 2022 : Macron toujours en tête des sondages, 100.000 personnes rassemblées pour Mélenchon… Les 5 actus à retenir de la semaine

Vous n'avez pas eu le temps de tout lire, on vous résume les informations de la semaine écoulée sur la campagne présidentielle.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 21 mars 2022

Auteur : Camille Verdi

Alors qu’Anne Hidalgo est à la peine dans les sondages, l’ancien Président François Hollande a failli se (re)présenter, d’après Le Monde. D’ailleurs, l’ancien maire de Paris Bertrand Delanoë a indiqué qu’il votera (encore) en faveur d’Emmanuel Macron. Ce dernier est toujours largement en tête dans un dernier sondage, à plus de 10 points devant Marine Le Pen, qui distance Jean-Luc Mélenchon, Eric Zemmour et Valérie Pécresse. À droite, l’après-Pécresse se prépare déjà et Rachida Dati vise la présidence LR. Jean-Luc Mélenchon est parvenu à rassembler 100.000 personnes, selon La France insoumise, à l’occasion d’un meeting dans la capitale.

François Hollande a failli se (re)présenter 

D’après les informations du journal Le Monde, l’ancien président de la République François Hollande était prêt à se présenter à l’élection présidentielle en cas de retrait de la candidate socialiste Anne Hidalgo. “En vingt-quatre heures, on pouvait lancer une campagne. En coulisses, on avait une trentaine d’experts enthousiastes, fiers du bilan de François Hollande en 2017 et qui voulaient le poursuivre : la redistribution, l’émancipation, mais aussi des déficits maîtrisés, un chômage en baisse… Ils n’attendaient qu’une chose : qu’il appuie sur le bouton”, précise au quotidien le haut fonctionnaire Maxime Boutron. Mardi 22 mars, François Hollande doit cependant apparaître au côté d’Anne Hidalgo lors de son meeting à Limoges.

Bertrand Delanoë votera Emmanuel Macron

Le socialiste Bertrand Delanoë, prédécesseur d’Anne Hidalgo à la mairie de Paris, votera Emmanuel Macron, comme en 2017, d’après une information du Journal du Dimanche : “J’ai voté pour lui en 2017 en espérant qu’il soit un bon président, je vote pour lui en 2022 en sachant qu’il sera un bon président”.

Sondage : Emmanuel Macron et Marine Le Pen, loin devant 

D’après un sondage Odoxa-FTI Consulting-l’Obs, Emmanuel Macron caracole toujours en tête des intentions de vote, avec 29,5%. La candidate du Rassemblement national a obtenu 19,5% des intentions de vote. Tous deux, note l’Obs, bénéficient désormais d’une avance importante sur le reste des candidats. Le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon a lui obtenu 11,5% et arrive en troisième position. Quant à la candidate de droite Valérie Pécresse, elle est à égalité avec l’ancien polémiste d’extrême droite Eric Zemmour.

Rachida Dati vise la présidence LR

Toujours selon une information de l’Obs, Rachida Dati vise la présidence de LR et succéder à Christian Jacob. “J’envisage de me présenter à la présidence de LR”, confie-t-elle à l’hebdomadaire. Elle souhaite notamment “reconquérir les catégories populaires abandonnées par la droite” et investir dans certains “sujets sociétaux” qu’elle juge délaissés. À droite, on prépare déjà l’après-Pécresse, écrit l’Obs.

Jean-Luc Mélenchon rassemble 100.000 personnes à Paris 

Encore une fois vous avez répondu à l’appel de notre idéal commun qui nous a animés génération après génération. Nous sommes ceux qui parlent la langue universelle, celle de l’intérêt général humain. Pour que chaque femme, chaque homme reçoive sa part de dignité”, a lancé Jean-Luc Mélenchon, selon Libération. D’après les chiffres de La France insoumise, plus de 100 000 personnes se sont réunies dimanche 20 mars à Paris pour le meeting de Jean-Luc Mélenchon organisé place de la République. “Ce vote est un référendum social, car M. Macron a annoncé la couleur !” a-t-il également dit.

Dans la même rubrique...

Comme Monsieur Gustave

Nous ferions bien de nous inspirer de Monsieur Gustave, le maître d'hôtel du Grand Budapest Hotel de Wes Anderson, qui reste fidèle à ses valeurs alors que le monde autour de lui vacille. L'éditorial de la rédaction.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Réforme de la curie romaine, que retenir ?

Le samedi 19 mars, une nouvelle Constitution apostolique a été publiée. Ce document modifie les règles de fonctionnement de cette entité centrale de l’Église catholique.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Pourquoi toujours elles ?

Un éditorial de Jean-Marie de Bourqueney, directeur de Réforme.

Un contenu proposé par Réforme

Convictions 2022 // Liberté de religion

Les protestants évangéliques sont, par leur histoire et leur foi, attachés à la liberté de culte et d’expression.

Un contenu proposé par CNEF – Infos