Présidentielle 2022

Présidentielle : Mélenchon était tout proche du second tour

Dimanche 10 avril, le leader de la France insoumise a raté d’une courte tête la marche du second tour, placé derrière Emmanuel Macron et Marine Le Pen malgré la mobilisation du “vote utile” à gauche.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 11 avril 2022

Auteur : Rédaction Réforme

Jean-Luc Mélenchon a raté d’une courte tête dimanche 10 avril la marche du second tour malgré la mobilisation du “vote utile”, son troisième échec à la présidentielle. Avec toutefois un score autour de 21,95%, meilleur qu’en 2017, qui conforte le rôle central à gauche de La France insoumise. “Ce soir, @JLMelenchon va finir à près de 22% des voix. C’est un résultat extraordinaire”, a tweeté le directeur de campagne, Manuel Bompard. “Malheureusement, cela ne suffira pas pour se qualifier au second tour. Mais quelle fierté de tout ce chemin parcouru !”

Mais auparavant, vers 23 heures au Cirque d’hiver à Paris, les militants et les cadres, qui avaient jusque-là accepté l’élimination en insistant sur l’aspect positif du gros score, ont basculé en voyant une estimation ramenant l’écart avec […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Le paradoxe contemporain des droits de l’homme : le déni du droit à la vie

Oui, il y a une contradiction énorme entre l’affirmation solennelle des droits de l’homme et leur négation tragique dans la pratique.

Un contenu proposé par Point-Théo

Remaniement ministériel : l’attente pour désigner le ou la futur(e) Premier(e) ministre ?

Emmanuel Macron cherche toujours un nouveau locataire pour Matignon et, pour ce faire, il prend son temps.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

« Sans l’Armée du Salut, j’aurai pu mourir »

Noyé dans l’alcool pendant plus de 20 ans, Bernard a failli perdre la vie. Après un grave accident de voiture, il est accueilli par l’Armée du Salut, au Havre.

Un contenu proposé par Armée du Salut

Présidentielle : 65% des protestants ont voté pour Emmanuel Macron

Comme lors du premier tour de l’élection présidentielle, les protestants ont placé Emmanuel Macron en tête. Les catholiques (55 %) et les musulmans (85 %) ont fait le même choix.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast