entre-deux-tours

Retour sur le débat entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen

Le débat d’entre-deux-tours a pris la forme d’un examen de rattrapage pour Marine Pen en net progrès, moins imprécise et confuse cette fois, mais toujours dominée par la technicité d’un président en exercice, au ton un peu trop professoral.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 21 avril 2022

Auteur : Jean-Luc Mouton

Elle avait l’air toute rassérénée mercredi 20 avril au sortir des studios de France 2 et TF1. Souriante et détendue, Marine Le Pen semblait se satisfaire d’une bonne prestation. Comme si, consciente d’avoir réussi cette fois l’exercice du débat d’entre deux tours, elle n’en attendait pas plus. Elle est ainsi apparue plus dans la défensive qu’attendu. Elle avait face à elle, non plus un jeune candidat aux promesses alléchantes et aux grandes ambitions, mais un président sortant au passif plutôt conséquent. La candidate du Rassemblement national n’avait que l’embarras du choix pour cibler ses attaques, “président des riches”, révolte des gilets jaunes, échec sur les retraites, tergiversations sur le Covid, école, santé, sécurité… Bref, elle pouvait s’appuyer sans vergogne sur le bilan d’un quinquennat pour le moins chahuté.

C’est plutôt Emmanuel Macron qui est apparu tout au long du débat à l’offensive. Une stratégie probablement mûrie et élaborée avec ses conseillers. Quelle meilleure défense que l’attaque, en effet, quitte à sembler parfois arrogant ou trop agressif ? Une attitude parfois à la limite de la nonchalance, comme si […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Commémorations du 8 mai, le G7 n’achètera plus de pétrole russe… Les 5 informations à retenir du week-end

Vous n'avez pas eu le temps de tout lire, on vous résume l'actualité du week-end écoulé.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Les métiers de l’aumônerie en plein bouleversement

Face au double défi de la sécularisation et de la pluralisation, le travail des responsables d’aumôneries a profondément changé.

Un contenu proposé par Réformés

Présidentielle : les règles de la campagne officielle

Depuis le lundi 28 mars, la campagne officielle pour le premier tour de l’élection présidentielle a débuté avec un certain nombre de règles strictes.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Remaniement ministériel : l’attente pour désigner le ou la futur(e) Premier(e) ministre ?

Emmanuel Macron cherche toujours un nouveau locataire pour Matignon et, pour ce faire, il prend son temps.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast