Actualité brûlante

Revenir à la laïcité

Il est aussi urgent, dans la société comme dans l’Église, de travailler à la réhabilitation d’une juste compréhension du principe de laïcité.

Un contenu proposé par Point-Théo

Publié le 8 décembre 2020

Lire directement l’article sur Point-Théo

Alors que le chef de l’État français prononçait il y a peu un discours choc sur la laïcité et les « séparatismes », annonçant par là un renforcement de celle-ci notamment dans les services publics, le débat public sur la question fait rage. D’une manière générale, au cours des dernières années, la laïcité s’est retrouvée au cœur d’une actualité brûlante : question du port des signes religieux ; scandale des prières dans la rue ; polémique autour des menus dans les cantines scolaires et des crèches de Noël ; réforme de l’observatoire de la laïcité, etc. Sur la scène nationale, la tendance de fond semble être clairement au désir d’évacuation de l’expression religieuse dans l’espace « public ».

Pour autant la laïcité n’est pas cela. Bien au contraire, son plus beau combat devrait être la défense de nos libertés fondamentales : liberté de croire ou de ne pas croire, liberté de le dire dans tous les cas. Il est aussi urgent, dans la société comme dans l’Église, de travailler à la réhabilitation d’une juste compréhension du principe de laïcité.

Séparation de l’Église et de l’État ?

Il est commun en France de résumer la laïcité au principe de séparation de l’Église et de l’État. N’est-ce pas d’ailleurs ainsi que l’on présente le dispositif de la Loi 1905 : « Loi de séparation de l’Église et de l’État » ? Ainsi, dans les esprits, la laïcité est d’abord marquée par ce principe « séparatiste ». Pour autant, la laïcité n’est-elle que cela ? Ce dispositif de séparation constitue-t-il l’alpha et l’oméga de la laïcité, ou seulement un moyen utile en vue d’atteindre d’autres buts, d’autres valeurs ?

Dans un ouvrage dédié à la question, Baubérot et Milot, deux grands spécialistes de la laïcité (voir “Pour aller plus loin”), montrent de manière assez convaincante que dans les différents contextes nationaux qui ont présidé à la naissance du principe de laïcité, l’idée de séparation de l’Église et de l’État n’est systématiquement advenue que […]

Lire la suite sur Point-Théo

Vous pourriez aimer aussi

Le protestantisme peut aider le débat sur la laïcité

Dans le débat rouvert par les récents attentats sur les liens entre l’État et les religions, les paroisses pourront être attendues sur le terrain.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest
La place de la théologie dans le débat sur la laïcité

La place de la théologie dans le débat sur la laïcité

Le professeur Jacques Guin souligne la pertinence d’avoir recours à la théologie pour aborder la laïcité et ses enjeux actuels dans le cadre éducatif.

Un contenu proposé par Réforme

« Bienveillante laïcité »

L'édito vidéo du 29 janvier d'Antoine Nouis, directeur du journal Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Point-Théo

Un blog qui a pour objectif d’encourager et nourrir la réflexion biblique et théologique. Alimenté par plus de 40 auteurs, Point-Théo propose des contenus à destination des responsables et des chrétiens engagés souhaitant aller plus loin.

Derniers contenus du partenaire