Sans argent mais avec le sourire

Sans argent mais avec le sourire

Voyager sans avoir besoin de dépenser des sommes astronomiques ou faire le tour du monde sans un sou, certains l’ont fait. Un focus extrait du dossier sur "Voyager autrement".

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Publié le 4 août 2018

La clé de la réussite de leur projet : avoir foi en l’humanité !

Covoiturage, échange de maisons, couchsurfing, wwoofing, etc. Les plateformes internet dédiées et les réseaux sociaux facilitent la mise en relation et sont autant d’outils pour voyager à bon marché ou même gratuitement. Derrière ces concepts, l’idée est bien sûr d’avoir la possibilité de partir au loin ou de faire des économies mais surtout d’aller à la rencontre de l’autre.

  • BlaBlaCar, PME française née en 2006 et présente aujourd’hui dans 22 pays, rassemble la plus large communauté de covoiturage longue distance au monde et met en lien des conducteurs voyageant avec des places libres et des passagers souhaitant faire le même trajet. Les coûts du trajet sont partagés entre les covoitureurs.
  • Envie de visiter Sydney ou bien Argenton-sur-Creuse ? Plusieurs sites existent pour faire un échange de maisons, même si on est locataire et sous certaines conditions : Homelink, Troc maison, Intervac, Guest to guest, etc. L’inscription coûte en moyenne une centaine d’euros.
  • Pour les routards ou les bourlingueurs, le couchsurfing, permet de se faire héberger chez l’habitant, le plus souvent sur son canapé, et de faire des rencontres. Le projet, créé aux États-Unis par trois étudiants en 2004 sous forme d’association à but non lucratif, est depuis 2011 une société commerciale. Aujourd’hui, elle compte 14 millions de personnes dans plus 200 000 villes dans le monde.
  • Les citadins en mal de nature et tous ceux qui souhaitent vivre un mode de vie plus sain en découvrant les techniques de l’agriculture biologique peuvent faire du wwoofing. Le concept, né 1971 en Angleterre, permet aux membres de l’association WWOOF (World Wide Opportunities on Organics Farms) de participer aux activités d’une ferme biologique en échange du gîte et du couvert.

Sur le même thème

Le virus du tourisme à vélo

Le virus du tourisme à vélo

Un témoignage extrait du dossier sur "Voyager autrement".

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager
Dis-moi Dieu, les voyages forment-ils la jeunesse ?

Dis-moi Dieu, les voyages forment-ils la jeunesse ?

Voyager, c’est dominer et dépasser deux peurs : celle de rompre avec son environnement familier et familial et celle d’entrer dans un monde inconnu.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager
Voyager autrement

Voyager autrement

Même si nous ne sommes pas tous fan de voyages, l’été est l’occasion d’en savoir plus sur ce qui nous pousse ou pas vers l’inconnu.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Nouveau Messager

Magazine protestant régional pour les paroisses de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. Diffusé à plus de 42 000 exemplaires, ce magazine de 32 pages paraît tous les deux mois. Il aborde sous la forme de dossiers, d’entretiens et de mises en lumière la vie de tous les jours, les questions et les réalités de la foi.

Derniers contenus du partenaire