Sécurité nationale et dissuasion nucléaire : le programme de Benoît Hamon

Benoît Hamon livre sa vision de la défense, en insistant sur le respect des frontières et une coopération européenne renforcée.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 12 avril 2017

Benoît Hamon, candidat à l’élection présidentielle de 2017 pour le Parti Socialiste, était l’invité lundi 10 avril de la Fédération protestante de France. La rencontre était animée par Réforme.

La question de Stéphane Rémy, aumônier national aux armées :

Vous avez proposé, comme beaucoup de candidats d’ailleurs, une loi de programmation militaire à 2 % du PIB, mais sous certaines conditions, et en retirant une partie du budget national de la défense de la règle européenne des 3 % de déficit public. Vous suggérez qu’il puisse y avoir une défense européenne renforcée, et pouvant aller jusqu’à la création d’un quartier général européen. Nous risquons d’affaiblir nos capacités technologiques si nous ne mettons pas à niveau notre outil de dissuasion nucléaire. Quels efforts êtes-vous prêts à consentir dans le budget de la défense par rapport à la dissuasion nucléaire, et notamment jusqu’où pouvez-vous aller dans le partage de la souveraineté et dans l’interdépendance consentie ?

Benoît Hamon : D’abord, sur la dissuasion nucléaire : la France est maintenant le dernier pays membre de l’UE à disposer d’un outil de défense complet, depuis le départ des Britanniques. Dernier pays membre à être membre du Conseil de sécurité de l’ONU, ce qui nous donne des responsabilités encore plus grandes qu’elles ne l’étaient auparavant. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Vous pourriez aimer aussi

Laïcité : Benoît Hamon pour le strict respect de la loi de 1905

Pour Benoît Hamon, « la laïcité n’est pas une valeur, c’est un principe ».

Un contenu proposé par

Benoît Hamon en faveur d’une allocation du « bien vieillir »

Benoît Hamon veut recruter des aides-soignants dans les maisons de retraite, mais aussi créer une « taxe robot » pour financer la protection sociale.

Un contenu proposé par

Benoît Hamon : nous vivons une crise de solidarité, pas une crise des réfugiés

Benoît Hamon défend la mise en place de visas humanitaires et l’intégration par le travail des demandeurs d’asile.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram