Une pasteure suisse à bord du « Sea Watch 4 » raconte
Reportage

Une pasteure suisse à bord du « Sea Watch 4 » raconte

La pasteure et journaliste Constanze Broelemann est à bord du navire « Sea Watch 4 ». Elle témoigne de sa situation et de celle des rescapés.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 12 septembre 2020

Auteur : Massimo Prandi

Financé par l’Église protestante d’Allemagne (EKD), soutenu par le Conseil de l’Église évangélique réformée de Suisse (EERS) et la Conférence des évêques suisses (CES), le navire «Sea Watch 4» est arrivé au terme de sa première mission de sauvetage en Méditerranée. Ayant accueilli un grand nombre de réfugiés, le navire a fini par être accueilli dans le port de Palerme, une ville qui adhère à United for Rescue à l’origine du projet « Sea Watch 4 ».

Constanze Broelmann, pasteure de la paroisse d’Ausserdolmeschg dans les Grisons, rédactrice en chef du site «reformiert.info», a partagé la vie de l’équipage et écrit régulièrement des […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Vous pourriez aimer aussi

Secourir les migrants en mer

L'association Pilotes volontaires apporte un soutien d’observation aérienne aux ONG qui mènent des opérations de sauvetage en mer Méditerranée.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast