Débrief

Variant Omicron, vaccination, Guadeloupe… Les 5 informations à retenir du week-end

Vous n'avez pas eu le temps de tout lire, on vous résume l'actualité du week-end écoulé.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 29 novembre 2021

Auteur : Camille Verdi

Alors que le nouveau variant Omicron se propage en Europe et que la France fait face à une nouvelle vague de Covid-19, trois millions de rendez-vous pour se faire vacciner ont été pris dans l’Hexagone depuis l’annonce de l’extension de la campagne de rappel de vaccination. Aux Antilles, la situation est toujours sous tension et le gouvernement s’est dit “prêt” à parler de l’autonomie de la Guadeloupe. Dimanche, soit quatre jours après le drame ayant coûté la vie à 27 migrants, une réunion de dirigeants européens s’est tenue à Calais. La veille, une manifestation au Burkina Faso qui dénonçait le pouvoir et son “incapacité” à lutter contre les violences jihadistes a fait plusieurs blessés.

Covid-19 : le variant Omicron inquiète

Il suscite de vives inquiétudes. Le variant Omicron, détecté mercredi 24 novembre en Afrique du Sud, par ailleurs classé “préoccupant” par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), se propage rapidement à travers le globe, indique Le Monde. En Europe, il a d’abord été détecté en Belgique, puis au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie et aux Pays-Bas notamment. Dimanche 28 novembre, aucun cas de contamination lié à ce nouveau variant n’avait été recensé en France et Olivier Véran, ministre de la Santé, déclarait à l’issue d’une visite dans un centre de vaccination parisien : “À date, il n’y a pas encore eu d’identification de ce type de variant sur le territoire national, mais c’est très probablement une question d’heures”. Un peu plus tard, le ministère de la Santé a annoncé que huit cas “possibles” de porteurs du variant Omicron ont été détectés en France, d’après franceinfo. La veille, Olivier Véran a également précisé que les cas contact de personnes diagnostiquées positives au variant Omicron devront s’isoler, même si elles sont vaccinées.

Vaccination : 3 millions de rendez-vous pris depuis jeudi

Depuis l’annonce de l’extension de la campagne de rappel de vaccination à l’ensemble de la population jeudi dernier, trois millions de rendez-vous pour se faire vacciner ont été pris, rapporte Le Figaro, citant le ministre de la Santé Olivier Véran. “Ce samedi, la vaccination de rappel s’ouvre à tous dès 18 ans”, a-t-il rappelé sur Twitter : “19 millions d’entre nous sont d’ores et déjà éligibles et (…) 3 millions de rendez-vous ont été pris depuis jeudi”. Car, parallèlement, l’épidémie gagne du terrain. Ces dernières 24 heures, le pays a recensé 31 648 nouveaux cas et 23 décès, a indiqué dimanche 28 novembre Santé publique France, selon Le Parisien. En un mois, le nombre de contaminations a été multiplié par cinq, note le quotidien.

Guadeloupe : le gouvernement prêt à parler d’autonomie

Alors que la Guadeloupe (de même que la Martinique) est en proie à une forte contestation sociale et à des manifestations depuis plus d’une semaine, l’exécutif s’est dit “prêt” à parler de l’autonomie de ce département d’Outre-mer, relate L’Express. Dans une allocution télévisée aux Guadeloupéens vendredi 26 novembre, Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, a aussi annoncé la création de « 1000 emplois aidés pour les jeunes”. “D’après eux, la Guadeloupe pourrait mieux se gérer d’elle-même. Ils souhaitent moins d’égalité avec l’Hexagone, plus de liberté de décision par les décideurs locaux. Le gouvernement est prêt à en parler, il n’y a pas de mauvais débats du moment que ces débats servent à résoudre les vrais problèmes du quotidien des Guadeloupéens”, a-t-il expliqué. Il est d’ailleurs arrivé dimanche aux Antilles, saluant un “retour au calme” dans la nuit de samedi à dimanche en Guadeloupe et en Martinique.

Migrants : une réunion à Calais entre responsables européens

Dimanche après-midi, des responsables européens se sont réunis à Calais, écrit Le Parisien. Cette réunion est intervenue quatre jours après le pire drame survenu au cours d’une tentative de traversée de la Manche ayant coûté la vie à 27 migrants mercredi 24 novembre. Objectif de cette rencontre qui a réuni les ministres chargés de l’immigration allemand, néerlandais, belge, français, ainsi que la commissaire européenne aux affaires intérieures, mais aucun représentant britannique : renforcer la lutte contre le trafic migratoire. “Nous voulons travailler avec nos amis britanniques”, a insisté le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Burkina Faso : une manifestation fait plusieurs blessés

Samedi 27 novembre, la situation s’est tendue au Burkina Faso, précise France 24. Des centaines de manifestants anti-gouvernementaux ont manifesté à Ouagadougou, la capitale du pays. La dispersion musclée de la manifestation, qui dénonçait “l’incapacité” du pouvoir à lutter contre la violence jihadiste, a fait plusieurs blessés, dont un enfant de 10 ans et deux journalistes. Fabrice Sawadogo, un jeune manifestant de 28 ans, a affirmé à l’AFP qu’“après sept ans d’incapacité face aux attaques terroristes qui nous endeuillent chaque jour, il est temps de demander le départ du régime”. “Nous n’avons pas à négocier avec un gouvernement incompétent qui doit admettre qu’il a échoué”, a-t-il ajouté.

Dans la même rubrique...

Canicule, disparition de Jean-Louis Trintignant, Jean-Jacques Bourdin limogé… Les 5 informations à retenir du week-end

Vous n'avez pas eu le temps de tout lire, on vous résume l'actualité du week-end écoulé.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Législatives 2022 : de l’espérance malgré les résultats ?

Les résultats de ces législatives risquent de provoquer une crise politique. Mais cet échec de la majorité présidentielle pourrait aussi être une chance pour le débat démocratique. Entretien avec François Ernenwein, éditorialiste.

Un contenu proposé par Regards protestants Vidéo

Smartphones : en Europe, un chargeur unique imposé en 2024

Le 7 juin, les pays de l’UE se sont mis d’accord pour imposer, à partir de 2024, un chargeur universel pour smartphones, tablettes et consoles.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Pap Ndiaye promet une augmentation des salaires des enseignants

Le nouveau ministre de l’Éducation a annoncé pour les enseignants un salaire de départ à 2000 euros net en 2023.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi