Vous avez dit écriture inclusive ?

Vous avez dit écriture inclusive ?

Le langage n’est pas neutre, il reflète les structures et les rapports de force d’une société.

Un contenu proposé par Servir ensemble

Publié le 4 juin 2019

Auteur : Marie-Noëlle Yoder

Lire directement l’article sur Servir ensemble

Bien sûr, on aurait tout aussi bien pu écrire : « cordiale invitation à toutes et à tous »… mais soyons honnêtes la formule habituelle est plutôt: « cordiale invitation à tous ». Grammaticalement, ce n’est pas faux alors pourquoi le questionner ? Le sujet de l’écriture inclusive initié par la société vient soulever des questions linguistiques, théologiques et sociologiques passionnantes.

Le journal hebdomadaire Réforme qui propose une réflexion soucieuse des questions de société et des questions spirituelles s’est saisi du sujet et trois articles ont attiré notre attention. Mais d’abord, de quoi s’agit-il ?

L’écriture inclusive en quelques mots

L’écriture inclusive – ou le langage épicène, son synonyme – est une manière d’écrire de façon « non sexiste » ou pourrait-on dire « dé-genrée ». Comme le précise le site officiel du canton de Vaud, en Suisse, elle a pour but de :

Lire la suite sur Servir ensemble

Sur le même thème

L’écriture inclusive : débat anecdotique ?

L’écriture inclusive : débat anecdotique ?

Dans l'émission Eclairages, un regard pluriel... et de bonne foi sur l'écriture inclusive. Ce sujet est-il crucial ?

Un contenu proposé par Radio Arc-en-Ciel
L’écriture inclusive, un faux combat ?

L’écriture inclusive, un faux combat ?

Pour Michèle Longour, journaliste spécialisée dans les questions de famille et de société, ce n'est pas tant la grammaire qu'il faut faire évoluer, mais plutôt les comportements. Décryptage.

Un contenu proposé par Phare FM

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Servir ensemble

Le blog de la pasteure Joëlle Sutter-Razanajohary et de la théologienne Marie-Noëlle Yoder. « Servir ensemble » revisite la complémentarité hommes/femmes dans les Églises évangéliques.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses