Mes chaussures, tes chaussures !

La parole d'Iris Reuter, pasteure de l’Église protestante unie de Nîmes.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

Auteur : Iris Reuter

Publié le 6 juin 2016

J’ai eu l’occasion de visiter la cathédrale de Coventry en Angleterre. Elle a été détruite pendant la guerre par les allemands en 1940 et n’a pas été reconstruite depuis. Sur un des murs en ruines resté debout, on peut lire « Father forgives » Père pardonne ! En tant qu’allemande, je suis particulière sensible au fait qu’il n’est pas écrit « Père pardonne-leur » mais « Père pardonne ».

Du coup ce n’est pas un exclamation qui fait que d’un côté il y a les méchants, et de l’autre il y a les bons. Mais toute la guerre, la haine, les destructions deviennent une offensive contre Dieu, une offense à Dieu ! […]

Dans la même rubrique...

Se prononcer pour Jésus requiert un oubli de soi

Les théologiens Antoine Nouis et Michel Barlow apportent leur éclairage théologique sur le passage biblique de Matthieu 10, 26-33.

Un contenu proposé par Campus protestant

Pourquoi je prie

J’étais petite quand j’ai commencé à réciter le « Notre Père ». Aujourd’hui, prier fait partie intégrante de ma vie.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Pourquoi Jésus parlait-il en parabole ?

Jésus n’a pas inventé cette manière d’enseigner mais c’est devenu un vecteur prioritaire de son enseignement. Explications du bibliste Daniel Marguerat.

Un contenu proposé par Campus protestant

Non à l’Évangile de la performance

Tout indique que la vie de l’Église est taillée sur mesure pour les bien-portants.

Un contenu proposé par Point-Théo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pasteurdudimanche.fr

Un blog vidéo qui propose une parole d’un pasteur le dimanche soir, après celle du matin au temple. Chaque intervention dure 2 minutes.

Derniers contenus du partenaire

Bel été avec les médias protestants !