Mes chaussures, tes chaussures !

La parole d'Iris Reuter, pasteure de l’Église protestante unie de Nîmes.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

Auteur : Iris Reuter

Publié le 6 juin 2016

J’ai eu l’occasion de visiter la cathédrale de Coventry en Angleterre. Elle a été détruite pendant la guerre par les allemands en 1940 et n’a pas été reconstruite depuis. Sur un des murs en ruines resté debout, on peut lire “Father forgives” Père pardonne ! En tant qu’allemande, je suis particulière sensible au fait qu’il n’est pas écrit “Père pardonne-leur” mais “Père pardonne”.

Du coup ce n’est pas un exclamation qui fait que d’un côté il y a les méchants, et de l’autre il y a les bons. Mais toute la guerre, la haine, les destructions deviennent une offensive contre Dieu, une offense à Dieu ! […]

Dans la même rubrique...

Jésus : l’homme qui préférait les femmes

Le nouvel essai de Christine Pedotti, propose de relire les Évangiles en se concentrant sur ses nombreuses figures féminines, par la suite peu valorisées dans la tradition chrétienne. Entretien avec l'auteur.

Un contenu proposé par Campus protestant
B comme Béatitudes

B comme Béatitudes

C'est l'un des textes les plus célèbres de la Bible, mais qui concernent-elles ? Qui, parmi les privilégiés de l’Occident démocratique, se comptera parmi les pauvres ou les persécutés ? Analyse.

Un contenu proposé par

Quelles sont les frontières de l’Église ?

Dans Marc 9, 38-48, Jésus met en garde ses disciples contre la tentation de délimiter les frontières de l’Eglise. Les explications d'Antoine Nouis et Laurence Belling.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pasteurdudimanche.fr

Un blog vidéo qui propose une parole d’un pasteur le dimanche soir, après celle du matin au temple. Chaque intervention dure 2 minutes.

Derniers contenus du partenaire