en librairie

Alexis Muston, un Vaudois en quête d’identité nationale

L'historien Patrick Cabanel livre ici une biographie d'Alexis Muston, pasteur et intellectuel du XIXe siècle, qui n'a cessé de s'interroger sur le sens de l'histoire et le concept d'identité nationale. Explications de l'éditeur Eric Peyrard.

Un contenu proposé par Campus protestant

Publié le 2 décembre 2021

Alexis Muston (1810-1888) est né à Bobbio Pellice, au pied des Alpes italiennes. Il appartient à l’infime minorité des vaudois, devenus protestants au XVIe siècle. Il doit s’exiler en France, à Bourdeaux, dans la Drôme, après que son premier livre, une histoire des vaudois (1834), a encouru les foudres du pouvoir à Turin. Il est pasteur, médecin, dessinateur, géologue, botaniste, entomologiste, journaliste. L’histoire est sa vocation, avec la poésie : il consacre sa vie à rédiger deux épopées. L’une, Valdésie, est en vers. L’autre, en prose, porte ce magnifique titre hébraïsant : c’est L’Israël des Alpes (1851, 2000 pages). Elle l’impose comme une figure centrale d’une historiographie identitaire, entre recours aux archives et rêveries sur l’origine et le génie vaudois. L’auteur est devenu un proche de Michelet – mais aussi de Hugo, de Quinet, de Mistral, de George Sand. Son Journal monumental, son énorme correspondance, dépouillés pour la première fois, permettent de traverser en sa compagnie un siècle à la fois vaudois, français et européen.

Cabanel-Muston-couv1-628x1024

Commander le livre sur le site de la librairie protestante 7ici

Coproduction : Campus protestant / Librairie protestante / Éditions Ampelos
Date de parution : Août 2021
Intervenant : Éric Peyrard

Dans la même rubrique...

Jasenovac, l’Auschwitz des Balkans

En mai 2022 au Raincy une conférence-exposition présente le terrible sort réservé dans l’État indépendant de Croatie par les miliciens oustachis aux enfants serbes, roms et juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Lesdiguières : dernier connétable de France

Grand chef de guerre protestant, personnage incontournable de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle, François de Bonne de Lesdiguières a été fait duc et pair puis connétable de France en 1622, il y a quatre cents ans.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Ignace d’Antioche : vivre à en mourir

Issu de la première génération après les apôtres, Ignace d’Antioche témoigne de son aspiration à une vie pleine avec le Christ, au prix de sa propre mort.

Un contenu proposé par Réformés

Témoins de l’Algérie en guerre

Le 18 mars 1962, étaient signés les Accords de paix d’Evian qui mirent fin à la Guerre d’Algérie, l’historienne Raphaëlle Branche publie un livre qui donne la parole à de très nombreux témoins de l’Algérie.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Campus protestant

Plateforme de réflexion et de diffusion en vidéo de la pensée et des convictions du protestantisme, Campus protestant produit et met en ligne des vidéos de conférences, de colloques, d’enseignements, de cours et de présentations de livres.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast