“Du malheur d’être syrien”

L'édito vidéo du 20 mars d'Antoine Nouis, directeur du journal Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 21 mars 2014

Nous avons beaucoup espéré dans ce qu’on a appelé le Printemps arabe. Si ce dernier semble porter quelques fruits en Tunisie, en Syrie il a ouvert les écluses du mal.

Il y a trois ans, une partie des Syriens s’est élevée contre Bachar el-Assad. Si ce dernier avait été sage comme le roi du Maroc (voir notre dossier), il aurait écouté les revendications de la rue et la Syrie serait aujourd’hui un pays en voie de modernisation. Au lieu de cela, il a réprimé les manifestations, puis il est entré dans une spirale qui l’a conduit à torturer systématiquement la jeunesse de son pays, à utiliser les gaz contre sa population, à affamer les quartiers récalcitrants.

L’obstination du président, avec le soutien de quelques pays complices, lui a permis de se maintenir au pouvoir, mais il se trouve à la tête d’un pays dévasté.
La communauté internationale a été freinée d’intervenir pour ne pas renouveler les erreurs de la Libye qui est plongée aujourd’hui dans une crise politique, économique et sécuritaire. Si l’intervention militaire en Libye a détruit l’État et entraîné le mal, la non-intervention militaire en Syrie a laissé le champ libre au déferlement du mal. […]

Dans la même rubrique...

L'Union Européenne appelée à défendre la liberté de religion

L’Union Européenne appelée à défendre la liberté de religion

« Placer les peuples du monde avant nos intérêts financiers et politiques », c'est la demande de plusieurs membres du Parlement européen.

Un contenu proposé par Portes Ouvertes
Brésil : Jair Bolsonaro au second tour

Brésil : Jair Bolsonaro au second tour

Les autres candidats chrétiens, Marina Silva et Cabo Dacio, sont éliminés de la course à la présidentielle.

Un contenu proposé par Évangeliques.info
Comment la rivalité avec les États-Unis renforce les liens de l'Iran avec la Chine

Comment la rivalité avec les États-Unis renforce les liens de l’Iran avec la Chine

La République islamique iranienne se rapproche inexorablement de la Chine, de plus en plus influente au Moyen-Orient.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire