« Le retour de l’Iran »

L'édito vidéo du 9 avril d'Antoine Nouis, directeur du journal Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 10 avril 2015

Les accords de Lausanne, qui ont encore besoin d’être finalisés d’ici au 30 juin, signent le retour de l’Iran dans la communauté internationale. L’enjeu est la fin des sanctions économiques contre des contrôles efficaces sur la limitation des recherches nucléaires. L’Iran restera un « pays du seuil », susceptible de se doter de la bombe assez rapidement, mais les accords retardent l’échéance. En effet collatéral, les diplomates espèrent que la réintégration de l’Iran aura une répercussion stabilisante dans la poudrière qu’est le Moyen-Orient. De cet accord, nous pouvons tirer deux leçons.

D’abord l’efficacité des sanctions économiques. L’Iran est un pays riche en pétrole, qui a une population jeune et bien éduquée, mais son développement a été entravé par les sanctions qui ont suivi son non-respect des contrôles de l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique). À l’embargo sur le pétrole s’est ajouté dans les années 2006-2010 le gel des avoirs à l’étranger des individus, banques ou entreprises liés au programme nucléaire. Le président Hassan Rohani, a été élu en 2013 sur la promesse de la levée de ces sanctions. Les concessions acceptées par l’Iran sur son programme nucléaire sont la preuve de l’efficacité à long terme des pressions économiques. Un sujet de méditation pour les dirigeants russes ! […]

Dans la même rubrique...

L’assaut du Capitole, ultime legs de Donald Trump ?

Alors que Joe Biden s’apprête à succéder à Donald Trump, deux historiens évoquent le trumpisme et le tournant qu’a constitué l’assaut du Capitole, le 6 janvier dernier.

Un contenu proposé par Réforme

Prêter serment sur la Bible, une obligation ?

Les présidents élus américains ont pour coutume de prêter serment une main posée sur une bible. Mais qu’en dit la Constitution ?

Un contenu proposé par Réforme

Une cérémonie d’investiture aux accents religieux

Regard sur l’investiture de Joe Biden, le 20 janvier, une cérémonie quasi liturgique pour Philippe Malidor, conseiller presbytéral.

Un contenu proposé par Réforme

Donald Trump rend hommage à Thomas Becket, mort en martyr

Donald Trump a lancé le 28 décembre 2020 un appel à la fin des persécutions religieuses dans le monde dans une proclamation rendant hommage à Thomas Becket.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire