Comment s’habiller pour prêcher ?

Comment s’habiller pour prêcher ?

Certaines femmes choisissent de porter une aube pour focaliser l’attention des auditeurs sur le message, mais ce n’est possible ni souhaitable dans tous les contextes.

Un contenu proposé par Servir ensemble

Publié le 18 février 2018

Auteur : Marie-Noëlle Yoder

Lire directement l’article sur Servir ensemble

Cette question, posée par une jeune étudiante en théologie qui allait prêcher pour la première fois, n’est pas étonnante. D’ailleurs, le dessinateur Splatt l’avait déjà soulevé avec humour dans une précédente publication. Alors que les prédicateurs y pensent relativement peu, les prédicatrices choisissent soigneusement leurs tenues et ce n’est pas (seulement) un effet de coquetterie.

Côté homme, la question la plus « chaude » des dernières années était celle du port de la cravate, mais  même celle-ci semble s’être résorbée. Au sein du milieu évangélique, où le vêtement liturgique n’est pas de vigueur, la question est réglée au masculin : un pantalon et une chemise/un polo. La cravate voire la veste en prime pour les grandes occasions.

Côté femme, les choses sont plus compliquées. La plupart des femmes choisissent très consciencieusement ce qu’elles portent pour prêcher. Une femme membre d’Église me disait à quel point elle appréciait sa pasteure « parce qu’elle avait du style ». Les commentaires, émanant de membres d’Église masculins ou féminins, sont parfois plus cinglants et s’étendent à l’ensemble de l’apparence. Voici quelques propos entendus à la sortie de culte et […]

Lire la suite sur Servir ensemble

Sur le même thème

Une Bible des femmes

Une Bible des femmes

Vingt théologiennes se sont réunies pour relire des textes bibliques et dépasser les stéréotypes.

Un contenu proposé par LibreSens
La servante écarlate

« La Servante écarlate »

Une découverte marquante de l’année 2017 a été la sortie de la série « La Servante écarlate » dont la critique du totalitarisme religieux est brillante.

Un contenu proposé par Servir ensemble
"Les filles prodigues", Élisabeth Parmentier

« Les filles prodigues » d’Élisabeth Parmentier

Ce livre fait partie des classiques d’excellente qualité que je range sans hésiter dans la catégorie « livres recommandés ».

Un contenu proposé par Servir ensemble

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Servir ensemble

Le blog de la pasteure Joëlle Sutter-Razanajohary et de la théologienne Marie-Noëlle Yoder. « Servir ensemble » revisite la complémentarité hommes/femmes dans les Églises évangéliques.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants