en église

DéFi, un guichet pour les paroisses et consistoires

Depuis début mars, le pasteur Marc Seiwert pilote un réseau de personnes ressources pour aider les paroisses à surmonter les problématiques financières et patrimoniales.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Publié le 29 juin 2021

Auteur : Anne Mellier

Le chargé de mission auprès de la présidence de l’Union des Eglises protestantes d’Alsace et de Lorraine (Uepal) accompagne les paroisses dans leurs changements depuis 2015. « Je joue un peu un rôle d’interface, de facilitateur », explique Marc Seiwert. Notamment pour rappeler que l’Uepal est au service des paroisses et consistoires qui en ont besoin. « Ce n’est pas toujours compris, regrette-t-il. L’institution est parfois perçue comme étant loin, ou comme étant uniquement l’organe de recouvrement des cotisations. »

Lorsque la directrice administrative et financière de l’Uepal est partie, en 2018, il a été choisi « de laisser le service financier plus autonome et de repenser ses méthodes ». Celui-ci a fait appel à Marc Seiwert pour faire le lien entre techniciens et comptables d’un côté, paroisses et consistoires de l’autre. « Si on redistribuait les forces, il fallait travailler davantage en réseau », se souvient-il.

C’est ainsi qu’est né le projet DéFi. DéFi pour réseau de conseil en Développement Financier et patrimonial. « Nous avons des personnes ressources, l’idée est de les mettre à disposition, précise Marc Seiwert. Je joue en quelque sorte le rôle de guichet unique. Si on me sollicite, je peux rediriger vers des spécialistes de l’immobilier, de la finance, du diagnostic écologique, vers des juristes… »

Un réseau d’une quinzaine de bénévoles auquel peuvent s’ajouter des prestataires de service selon les besoins. « Ce réseau répond à un besoin qui va de la question bêtement règlementaire, changer la fenêtre d’un presbytère si c’est un bâtiment classé à celle de vendre un bien immobilier appartenant à la paroisse », poursuit Marc Seiwert.

Celui-ci, est notamment intervenu au sein du regroupement de paroisses de Bouxwiller. « Nous avons un projet social d’accompagnement au numérique, détaille le pasteur Lilian Gerber. Proposer une aide dans le renouvellement de leurs droits, ou leurs démarches en ligne à ceux qui ne savent pas se servir des outils informatiques. Le local est mis à disposition gratuitement par la mairie mais nous avions besoin de fonds pour acheter le matériel et nous lancer. Marc Seiwert a eu vent de nos projets : il est venu vers nous pour nous informer que nous pouvions demander une subvention pour le démarrage. » Un dossier a été déposé auprès de la fondation Gustav-Adolf-Werk et les fonds obtenus. Le local devrait ouvrir en septembre.

Dans la même rubrique...

Le baptême de Bartolomé

Même si l’accueil de la différence semble aller de soi, comment nos Églises s’adaptent-elles et accueillent-elles un jeune autiste et sa famille ? Témoignage

Un contenu proposé par Le Cep

Des projets communautaires et monastiques de nouveau soutenus

L’Association pour le soutien de communautés monastiques protestantes (ASCMP) était endormie depuis 2015. Elle vient d’être réactivée et Michel Block, pasteur à Brest.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Quand la modération écologique rejoint l’évangile !

Le billet d'Anne-Marie Feillens, présidente du conseil régional du Sud-Ouest.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Le free-hug masqué

Découvrez l'édito du numéro de décembre de Paroles protestantes Paris dont le dossier de une est : "Mon plus beau cadeau en 2021".

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Nouveau Messager

Magazine protestant régional pour les paroisses de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. Diffusé à plus de 45 000 exemplaires, ce magazine de 32 pages paraît tous les deux mois. Il aborde sous la forme de dossiers, d’entretiens et de mises en lumière la vie de tous les jours, les questions et les réalités de la foi.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast