Formation

Deux jours de visite au Défap pour les futurs pasteurs

Lundi 13 et mardi 14 décembre, les Master 2 de l’IPT étaient au 102 boulevard Arago, pour rencontrer l’équipe du Défap, visiter la bibliothèque et participer à des ateliers sur la mission et sur l’interculturel.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 13 décembre 2021

Lire directement l’article sur Défap

L’objectif de ces rencontres, désormais régulières, est notamment de permettre de mieux faire connaître le rôle du Défap à ces étudiants qui se destinent à devenir pasteurs au sein de l’Église protestante unie de France.

Si le rôle de pasteur dans les Églises luthéro-réformées, fondamentalement, ne change guère, les conditions du métier ont fortement évolué ces dernières années. Il s’agit toujours de prêcher l’Évangile, d’accompagner des communautés locales, d’accompagner des personnes dans des moments particulier de leur vie, comme le soulignait en mai 2016 Evert Veldhuizen, président de l’Association des Pasteurs de France ; mais depuis les années 80, le corps pastoral a dû s’adapter à l’ère numérique, il a vu sa sociologie se modifier… Il compte de plus en plus de femmes, de plus en plus de pasteurs venus de l’étranger (ils sont aujourd’hui un tiers au sein de l’Église protestante unie de France, dont une bonne moitié provenant d’Afrique), voire d’autres Églises… Nombre de nouveaux pasteurs ont déjà connu une vie professionnelle avant de se reconvertir, et la part de celles et ceux qui sont directement issus de familles de pasteurs du milieu luthéro-réformé se réduit de plus en plus. Des transformations qui sont à l’image de celles que connaissent les paroisses, elles-mêmes ayant désormais une sociologie de plus en plus diverse et des origines multiples. L’épisode de la crise sanitaire, dont l’impact a été lourd sur la vie des Églises, et les tensions entourant les questions liées à la laïcité n’ont fait qu’accentuer récemment des transformations déjà profondes.

Les pasteurs, aujourd’hui, doivent être conscients des enjeux de l’interculturalité dans la vie d’Église. C’est précisément l’un des thèmes de la visite qu’effectuent au Défap pendant deux […]

Lire la suite sur Défap

Dans la même rubrique...

AFFMIC, vivre l’œcuménisme en famille

Les Foyers mixtes se retrouveront en janvier pour une rencontre, repoussée d’un an, sur un sujet restant d’actualité dans les Églises : le baptême.

Un contenu proposé par Réveil

« Le don devient un geste de résistance »

Caroline Bauer, économiste et théologienne, livre ses réflexions sur les liens entre philanthropie et protestantisme.

Un contenu proposé par Réforme

Myriam Préaux

« Le fil rouge de ma vie professionnelle, c’est l’accompagnement ». Insatiable chercheuse de sens, cette infirmière de profession est depuis quatre ans aumônière des maisons de retraite protestantes lyonnaises.

Un contenu proposé par Réveil

« Priez pour nous ! »

Ces mots, Michel Varton les a entendu bien des fois lors de ses visites et contacts avec les chrétiens persécutés. Ce livre est une réponse à cette demande, avec des pistes pour entrer dans cette prière attendue.

Un contenu proposé par Blog de la librairie 7ici

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Défap

Le Défap est le service missionnaire de trois Églises protestantes de France : l’EPUdF, l’Unepref, l’UEPAL. Il accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast Les dossiers thématiques de Regards protestants