Engagés dans la réconciliation

Le Mouvement international de la réconciliation (MIR) organise le 25 mars sa conférence annuelle pour approfondir la non-violence active évangélique, sur le thème "Exils, appartenances et solidarités".

Un contenu proposé par Paroles Protestantes - Paris

Publié le 15 mars 2017

Auteur : Annick Moreau

La conférence se tiendra à l’Institut protestant de théologie de Paris (83 boulevard Arago, 75014).

La journée s’ouvrira à 14h par un atelier biblique intitulé À l’écoute du livre de Ruth, animé par Mme Corinne Lanoir, doyenne, enseignante chargée de l’Ancien Testament. Parmi les mouvements non-violents et pacifistes, avec lesquels il travaille en collaboration, le MIR milite pour une culture de paix, de justice par la promotion de la non-violence évangélique. Dès l’origine, le MIR-branche française est un mouvement de chrétiens et ouvert à tous les croyants. En effet, depuis un siècle, le MIR-France fonde son engagement sur le message de la non-violence et de la réconciliation tel qu’il est révélé en la personne de Jésus-Christ dans l’Évangile. Soyez réconciliés, le thème choisi cette année dans le cadre de l’unité des chrétiens, rejoint donc fortement les engagements du MIR.

Des engagements divers

Chaque membre du MIR-France est engagé localement et milite bien souvent au cœur de collectifs qui circonscrivent des orientations qui leur sont communes, que ce soit pour promouvoir l’éducation à la paix, médiation et recherche de moyens non-violents pour transformer des situations de conflits ou pour s’opposer à la fabrication et au commerce des armes, particulièrement les armes nucléaires et à ceux qui justifient la guerre ainsi que pour interpeller sur toutes les formes de domination (économiques, écologiques, sociales).

Au niveau national, le MIR est affilié à Coordination pour l’éducation à la non-violence et à la paix, Sortir du Nucléaire, Abolition des armes nucléaires – Maison de Vigilance. Le MIR est la branche française du MIR/IFOR. Il est également membre du réseau international Church and Peace et de l’International des Résistants à la Guerre (IRG/WRI). Historiquement, il est proche des églises « historiquement pacifiques » comme la Société des Amis (quakers) et les mennonites. Il est membre des Œuvres et mouvements de l’Église protestante unie de France et de la Fédération protestante de France.

Un appel aux chrétiens

Le MIR soutient des animations et des formations de groupes engagés dans la non-violence et la réconciliation, notamment en Afrique où plusieurs de ses membres sont engagés. C’est ce que rappelle la conférence-partage de deuxième partie de journée de la conférence annuelle : l’engagement des groupes non-violents au cœur des conflits en Afrique subsaharienne présentée par Mme Maria Biedrawa, membre du MIR, formatrice-accompagnatrice en non-violence évangélique active et en dynamiques de réconciliation en Afrique.

Grâce à son œcuménisme, le MIR interpelle fraternellement les croyants et les Églises sur leur vocation. En effet, il y a tant de personnes, d’énergies et d’argent utilisées pour les forces de guerre, de destructions des humains et de la planète, en France et dans le Monde qu’il est important de rappeler que la vocation des chrétiens est de mobiliser leurs forces, énergies et argent sur les ressources trop peu connues et utilisées du dialogue, de la justice, du travail pour la paix par la non-violence.

Actuellement, le message du pape François lors de la 50e Journée mondiale de la Paix le 1er janvier 2017 peut être un support de réflexions pour de nombreux groupes : La non-violence : style d’une politique pour la paix. (…) Surtout dans les situations de conflit, respectons cette « dignité la plus profonde » et faisons de la non-violence active notre style de vie.

A noter :
Le MIR anime une émission sur Fréquence Protestante 100.7 FM le 4e dimanche à 13h15.
Site internet : www.mirfrance.org
Facebook : MIR France
mirfr@club-internet.fr

Presse régionale protestante

Retrouvez d’autres articles de Paroles Protestantes Paris sur le site de la Presse régionale protestante.

Dans la même rubrique...

Être Église à la campagne

Être Église à la campagne

Quel avenir pour les Églises en ruralité profonde ? Et si les chrétiens citadins avaient à apprendre des chrétiens ruraux ? Analyse.

Un contenu proposé par
Cyril Bonnin, le contact vrai et la sérénité

Cyril Bonnin : le contact vrai et la sérénité

A 43 ans, Cyril Bonnin, trésorier de l’Église protestante unie de Montargis et président du service d’Entraide, est un passionné de la vie.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris
Pourquoi suis-je psychologue ?

Pourquoi suis-je psychologue ?

« Je suis chrétien psychologue, et j’insiste sur la place de chaque mot. Autrement dit, je suis un agent de Dieu au service de la psychologie. ». Témoignage.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Paroles Protestantes – Paris

Paroles protestantes – Paris est le journal des réformés et luthériens en Région parisienne. Il apporte tous les mois à ses lecteurs informations et réflexions. Un dossier, préparé avec la presse régionale protestante, aborde chaque mois un thème de société.

logo

Derniers contenus du partenaire