La paroisse de l'Etoile à l'assemblée du Désert

La paroisse de l’Etoile à l’assemblée du Désert

Florence Blondon, pasteure de l’Étoile, décrit le voyage de sa paroisse à l’assemblée du Désert, comme une démarche communautaire, placée sous le signe de la fraternité et du partage.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes - Paris

Publié le 1 septembre 2019

Pourquoi avez-vous organisé ce voyage?

Après avoir constaté que dans notre paroisse rares sont ceux qui ont déjà assisté à l’assemblée du Désert, le Conseil presbytéral, mon collègue le pasteur Louis Pernot et moi-même avons décidé d’organiser ce voyage. Il nous a semblé important d’amener notre communauté à ce rassemblement des protestants qui se déroule traditionnellement tous les premiers dimanches de septembre. Alors que nous sommes habitués à vivre dans un pays où le protestantisme est minoritaire, c’est toujours impressionnant et réjouissant de participer à cette assemblée qui regroupe environ dix mille personnes.

Dans quel esprit le faites-vous ?

Pour la première fois, la paroisse de l’Étoile se rend dans les Cévennes « pour que jeunes et vieux se réjouissent ». Ce voyage est placé sous le signe de l’unité, fraternité et partage de notre Église. Ce n’est pas un voyage du type « club privé ». C’est aussi l’occasion de découvrir ensemble, tout un pan de l’Histoire du protestantisme en France. Puisque ce rassemblement se déroule à Mialet dans le Gard, au Mas Soubeyran, le hameau d’un chef camisard, Pierre Laporte dit Rolland. Et c’est dans la maison même de Rolland qu’est abrité le musée du Désert. Le succès de cette initiative a tout de suite été au rendez-vous, puisque soixante-dix personnes se sont inscrites : des familles, des jeunes, des personnes seules, des couples, des conseillers presbytéraux, des membres du diaconat, des paroissiens, des amis, les deux pasteurs et leurs familles.

Comment organiser un voyage comme celui-là ?

L’organisation a été assez simple. Nous avions un lieu d’hébergement : le centre de l’Armée du Salut de Chausse à Chamborigaud. Pour les billets SNCF, nous avons abandonné l’option billets de groupe, car ils étaient plus onéreux que les billets individuels avec les diverses cartes de réduction jeune, famille nombreuse, senior, week-end. Donc, chacun a pris ses billets. Ensemble, nous ferons le trajet en autocar de Nîmes jusqu’à Chausse ; de Chausse au Mas Soubeyran et du Mas Soubeyran à Nîmes.

Avez-vous prévu un programme ?

Oui. Nous arrivons le samedi à Chausse vers 13h. Après le déjeuner et l’installation, chacun aura le choix entre la randonnée, la baignade dans la piscine ou la sieste. Le soir, nous dînerons ensemble et le reste de la soirée sera festive. Nous chanterons aussi, afin que le lendemain, nos voix se mêlent à l’assemblée. Il n’est pas si simple de chanter la « Cévenole ». Le dimanche, départ vers 8h à Mialet pour assister au culte qui, cette année, est présidé par le pasteur Vincens Hubac. Nous déjeunerons sur le stand du Lazaret. L’aprèsmidi, chacun aura le champ libre ; assister aux conférences, visiter le musée, ou simplement profiter du lieu et des rencontres. Et vers 16h, nous reprendrons l’autocar pour la gare de Nîmes. Évidemment tout cela à un coût : 120 € pour les adultes et 100 € pour les moins de 16 ans, hors frais trajet Paris-Nîmes aller-retour. Ce tarif comprend l’hébergement, les repas du samedi et dimanche midi et soir, ainsi que les trajets en autocar. Tous ceux pour qui cette dépense est trop élevée sont soutenus par l’entraide de la paroisse, afin que toutes et tous puissent profiter de ce temps de partage et de découverte.

Sur le même thème

Sortir, bouger, visiter !

Sortir, bouger, visiter !

À Mialet, visitez le musée du désert, le site emblématique de la mémoire des Camisards.

Un contenu proposé par Nuance
Les protestants, réunis au Désert, invitent à l’espérance

Les protestants, réunis au Désert, invitent à l’espérance

Le 250e anniversaire de la libération de Marie Durand a été l’occasion de célébrer les grandes figures féminines de la religion protestante et ses valeurs.

Un contenu proposé par Nuance

A l’Assemblée du Désert, la ferveur en partage

L’Assemblée du Désert - un rendez-vous fraternel et spirituel - a eu lieu dimanche 2 septembre 2018. Reportage

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Paroles Protestantes – Paris

Paroles protestantes – Paris est le journal des réformés et luthériens en Région parisienne. Il apporte tous les mois à ses lecteurs informations et réflexions. Un dossier, préparé avec la presse régionale protestante, aborde chaque mois un thème de société.

logo

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses