Laurence Gangloff, présidente mondiale

Laurence Gangloff, présidente mondiale

Laurence Gangloff est la présidente de la Journée mondiale de prière. La pasteure, qui exerce au service catéchèse de l’UEPAL, a été élue le 23 août dernier au Brésil.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Publié le 28 décembre 2017

Présidente européenne pendant cinq ans, elle a été « encouragée » par des membres du conseil exécutif pour postuler et ainsi « rendre service ». « C’est une grande joie » pour Laurence Gangloff, depuis longtemps impliquée au sein de la Journée mondiale de prière (JMP). Plus grand mouvement œcuménique porté par des femmes, il allie prière et action dans plus de 170 pays, envers la situation d’un pays. « J’ai célébré pour la première fois une célébration JMP à 12 ans. C’était pour la Thaïlande. J’ai été touchée par la confiance que mon pasteur m’avait accordée. Puis j’ai vécu au Liban en 2000 où j’ai participé à l’écriture de la liturgie, le Liban étant le pays choisi cette année-là. »

Pour la pasteure, qui dispose d’un tiers-temps pour cette nouvelle mission, son rôle principal sera d’organiser et de faire rayonner la JMP. Au-delà de la journée en elle-même, la JMP participe aux « Jeudis noirs » initiés par le Conseil œcuménique des Églises. Chaque jeudi, les participants sont invités à s’habiller en noir pour sensibiliser aux violences à l’encontre des femmes. Tous les lundis également, Laurence Gangloff allume une bougie pour la paix et invite les femmes du réseau JMP à partager cette action sur les réseaux sociaux. L’occasion de rester connectée en dehors de la Journée en elle-même, dont la prochaine sera célébrée le 2 mars 2018 pour les femmes du Suriname.

Dans la même rubrique...

L’assemblée rassemblée

Une Église sans temple : on a connu. Une Église sans pasteur : également. Depuis le mois de mars 2020, nous expérimentons l’Église sans rassemblement physique le dimanche

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Usé mais remotivé

Cette crise sanitaire commence ou a même déjà bien entamé notre patience. L'édito de Nicolas Boutié, rédacteur en chef du Cep, pour le numéro de février 2021.

Un contenu proposé par Le Cep

Vivre le culte en ligne de tout mon être

Vivre l’Église à distance, c’est facile et difficile en même temps ! Il suffit de s’installer sur son canapé et d’allumer l’ordinateur. Mais comment prévenir la passivité et le désengagement ?

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Vœux de la FPF – 1 minute avec Daniel Naud

Interview du Colonel Daniel Naud, président de la Fondation Armée du Salut lors de la cérémonie des vœux 2021 de la Fédération protestante de France.

Un contenu proposé par Chaîne vidéos – FPF

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Nouveau Messager

Magazine protestant régional pour les paroisses de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. Diffusé à plus de 45 000 exemplaires, ce magazine de 32 pages paraît tous les deux mois. Il aborde sous la forme de dossiers, d’entretiens et de mises en lumière la vie de tous les jours, les questions et les réalités de la foi.

Derniers contenus du partenaire