finances

Les paroisses protestantes ont perdu moins de revenus que les catholiques

A cause de la fermeture des lieux de culte, de nombreuses paroisses enregistrent des pertes financières. Bilan comparé chez les catholiques et les protestants.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 19 décembre 2020

Auteur : Augustine Passilly

A cause de la fermeture des lieux de culte, les paroisses catholiques enregistrent des pertes de leurs recettes allant jusqu’à 40 %. L’Eglise protestante unie s’en sort mieux, notamment grâce à la progression des offrandes nominatives et des dons en ligne.

La fermeture des lieux de culte a largement entamé les finances des paroisses catholiques. Certaines d’entre elles ont enregistré en 2020 une chute de leurs revenus allant jusqu’à 40 % tandis que la perte nette de l’Eglise catholique est estimée à 90 millions d’euros, soit une baisse de 17 % en un an. Si, de leur côté, les églises protestantes s’en sortent mieux, c’est parce que leur mode de collecte s’avère différent.

Absence de la quête et du casuel

« Trois ressources sont essentielles au fonctionnement de l’Église, des ressources associées à des célébrations liturgiques : la quête, le casuel pour les cérémonies de baptême, mariage, funérailles, et les offrandes de messe », rappelle la Conférence des évêques de France dans un communiqué publié le 9 décembre. L’absence de messes et cérémonies durant les deux confinements a donc considérablement diminué les dons habituellement perçus.

Au contraire, au sein de l’Eglise protestante unie de France […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Séparatismes : la FPF publie une tribune

Le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, a publié une tribune critique dans quotidien Les Echos.

Un contenu proposé par Fil Actu – FPF

Et vous, quel Noël êtes-vous ?

Depuis que je suis maman, la question de la transmission m’habite fortement : que vais-je transmettre à mes enfants ?

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Noël comme il vient

Noël a ses parfums, ses saveurs, ses mélodies. Il met nos sens en éveil. D’un rituel à l’autre, nous le déclinons de manières multiples. Par de-là la nostalgie, nous le réinventons sans cesse, sans jamais y renoncer.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Pasteur, un métier en péril ?

Jerôme Cottin, professeur de théologie à Strasbourg, publie une étude exhaustive sur les pasteurs aujourd’hui. Des pasteurs qui doutent de leur place dans la société actuelle même si la fonction s’est grandement diversifié grâce à l’arrivée de nombreuses femmes.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire