finances

Les paroisses protestantes ont perdu moins de revenus que les catholiques

A cause de la fermeture des lieux de culte, de nombreuses paroisses enregistrent des pertes financières. Bilan comparé chez les catholiques et les protestants.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 19 décembre 2020

Auteur : Augustine Passilly

A cause de la fermeture des lieux de culte, les paroisses catholiques enregistrent des pertes de leurs recettes allant jusqu’à 40 %. L’Eglise protestante unie s’en sort mieux, notamment grâce à la progression des offrandes nominatives et des dons en ligne.

La fermeture des lieux de culte a largement entamé les finances des paroisses catholiques. Certaines d’entre elles ont enregistré en 2020 une chute de leurs revenus allant jusqu’à 40 % tandis que la perte nette de l’Eglise catholique est estimée à 90 millions d’euros, soit une baisse de 17 % en un an. Si, de leur côté, les églises protestantes s’en sortent mieux, c’est parce que leur mode de collecte s’avère différent.

Absence de la quête et du casuel

« Trois ressources sont essentielles au fonctionnement de l’Église, des ressources associées à des célébrations liturgiques : la quête, le casuel pour les cérémonies de baptême, mariage, funérailles, et les offrandes de messe », rappelle la Conférence des évêques de France dans un communiqué publié le 9 décembre. L’absence de messes et cérémonies durant les deux confinements a donc considérablement diminué les dons habituellement perçus.

Au contraire, au sein de l’Eglise protestante unie de France […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

La joie du partage !

Maria s’apprête déjà à repartir en Allemagne au moment où nous écrivons ces lignes, au terme de son cursus dans le cadre du programme Erasmus. Elle a profité de ces quelques mois passés à Lyon, où elle s’est investie pleinement dans le cadre de la Maison Unité, pour approfondir des rencontres avec de jeunes chrétiens de toutes confessions.

Un contenu proposé par Réveil

La Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine s’agrandit

La Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine (FLTE) lance un grand chantier pour pouvoir former davantage de responsables et améliorer la qualité de ses formations.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Le temps des ventes paroissiales

La vie des paroisses reprend, notamment par les ventes au profit des Entraides. «Mis sous cloche» durant deux ans, ces grands rassemblements obéissent à des choix stratégiques, entre innovation et tradition.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Pour ses 50 ans, l’IPT de Paris organise un grand symposium

À l’occasion des 50 ans de l’Institut protestant de théologie, ses enseignant.es-chercheur.es réfléchiront ensemble à la pratique de la théologie en débattant à partir de leurs spécialités respectives du 8 au 11 juin à la l'IPT-Faculté de Paris.

Un contenu proposé par Fil Actu – FPF

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast