L’Union de Paris investit sur les jeunes

L’Union de Paris investit sur les jeunes

L’Union chrétienne de jeunes gens de Paris (UCJG, YMCA en anglais) prévoit la restauration intérieure de la maison de la rue de Trévise.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes - Paris

Publié le 19 septembre 2018

Auteur : Frédéric Genty

Cette rénovation insiste sur la vocation initiale du bâtiment : l’accueil des jeunes !

En 2015, une première tranche de travaux avait permis de restaurer la façade du 14 rue de Trévise dans le IXe arrondissement de Paris. Pour les 125 ans de la maison historique, le Conseil d’administration a ouvert les consultations pour un chantier d’envergure : la rénovation des espaces intérieurs. Au delà de la remise à neuf d’un bâtiment qui en a besoin, le but est de remettre les jeunes au centre du projet, confie Sylvie Manac’h, la directrice. À terme, il est prévu une offre de logements attractive et adaptée aux évolutions des besoins des jeunes et des espaces dédiés aux activités à caractère social, culturel et sportif en respect des valeurs et principes fondamentaux du mouvement YMCA. L’ensemble sera réalisé en conjuguant respect du patrimoine historique et modernité.

La gestion du projet et l’animation de cette nouvelle tranche a été confiée au comité Trévise 2024 en référence aux jeux olympiques de Paris en 2024. Nous espérons bien que les travaux seront finis à cette échéance, précise la directrice. Le groupe est composé, avec Madame Manac’h, d’administrateurs : Mesdames Leenhardt, Michelin et Rhein et Messieurs Friedel et Evraert, ainsi que d’invités pour les aspects techniques : Christelle Bertho pour l’assistance et maîtrise d’ouvrage, Constantin Roth, ancien chargé de développement de projets à la NBA à New-York.

L’ambiance des photographies anciennes

Une équipe ad hoc pour faire face aux différents enjeux d’un tel chantier. Christelle Bertho connaît bien la maison et poursuit professionnellement son travail de fin d’étude en proposant une vue 3D de la structure de 1893. L’occasion de retrouver l’ambiance des photographies anciennes où les jeunes prenaient possession de l’intégralité des lieux. Certaines cloisons virtuellement supprimées, la lumière illumine de nouveau la piscine et la salle de basket. Pour engranger le maximum d’idées, pendant l’été 2018, un concours d’idées avec prix a été lancé à destination des étudiants en école d’architecture sur le thème Comment voyezvous la maison pour les jeunes de demain, une vision de jeunes pour des jeunes. Répondre à cet appel n’est pas simple. En effet, rares sont les concours qui concernent de l’existant, précise Christelle. En fin d’année, une équipe de maîtrise d’œuvre professionnelle reprendra le flambeau pour finaliser le projet début 2019.

Campagne de financement participatif

L’autre versant du projet concerne la recherche de fonds. Le budget variant de 20 à 30 millions d’euros, la visibilité doit être maximale. Brice Lorthiois, passionné de basket, a été recruté pour une mission de deux mois pour développer la présence sur les réseaux sociaux. Une campagne de financement participatif a été lancée en lien avec les États-Unis. Le mécénat est une opportunité. En effet, le lieu abrite maintenant la plus vieille salle de basket au monde, le gymnase de Springfield ayant brulé. Des visites sont prévues une fois par mois, les dons viendront abonder les recettes. De grandes entreprises participent aussi à la visibilité. Ainsi, Nike a produit deux paires de basket en édition limitée, moins de deux cents par modèle, reprenant les codes du parquet à bâtons rompus, les coutures des ballons de cuir et la plaque mémorielle. Les bénéfices de la vente serviront à financer les travaux. L’association sœur, UCJF-JG, gère déjà deux foyers, rue de Naples et rue Blomet avec respectivement 123 et 93 places. L’expérience de l’une servira sans doute à l’autre. D’autant que, chantier supplémentaire, après avoir partagé le même Conseil d’administration, les deux associations s’apprêtent à fusionner.

Pour suivre le projet :  www.facebook.com/14ruedetrevise www.gofundme.com/basketballparis

Sur le même thème

Des jeunes réformés à la ferme

Des jeunes réformés à la ferme

Une vingtaine de jeunes paroissiens vaudois se rend dans une famille d’agriculteurs du Jura bernois en juillet. Un voyage solidaire placé sous le signe de l’écologie.

Un contenu proposé par Réformés
Succès pour le premier Théo-challenge

Succès pour le premier Théo-challenge

Ce printemps, un quiz sur le judaïsme, le christianisme, l’islam, l’hindouïsme, le bouddhisme et la religion bahaïe a mobilisé plus de 250 collégiens dans le Bas-Rhin.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Des jeunes pour le climat

Entretien avec Christiane Rhein du YMCA, en français les UCJG, Union chrétienne des Jeunes Gens, créée en 1852 à Paris.

Un contenu proposé par Service radio – FPF

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Paroles Protestantes – Paris

Paroles protestantes – Paris est le journal des réformés et luthériens en Région parisienne. Il apporte tous les mois à ses lecteurs informations et réflexions. Un dossier, préparé avec la presse régionale protestante, aborde chaque mois un thème de société.

logo

Derniers contenus du partenaire