Passage de relais

Passage de relais

« Ce que nous faisons, faisons-le au nom du Christ ». Interview croisée de François Clavairoly et Claude Baty.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 1 octobre 2013

Auteur : Nathalie Leenhardt

Pourquoi « Protestants en fête » ? S’agissait-il de rendre le protestantisme plus visible ? Ce souci de visibilité est-il né sous la poussée évangélique ?

François Clavairoly : Je dirais plutôt que ce souci au cœur de « Protestants en fête » est lié à une évolution du protestantisme dans son ensemble. Le témoignage public de notre foi commune a été ressenti comme nécessaire à la fois dans les Églises luthéro-réformées et dans les Églises évangéliques membres de la FPF. L’évangélisation, l’attestation publique sont des thématiques largement partagées par toutes les sensibilité protestantes. On se tromperait à n’en faire qu’une lecture sociologique. C’est vraiment quelque chose qui travaille les Églises en profondeur au plan spirituel. L’Évangile pousse les Églises à se présenter telles qu’elles sont, avec le besoin de dire leur foi publiquement et d’apporter des éléments de réflexion dans la société française, non seulement sur des problématiques éthiques mais sur les questions ultimes, le sens de la vie, la mort, tout ce qui est au cœur d’une vie humaine.

Claude Baty : En cela, nous sommes dans la même démarche que les catholiques. La « nouvelle évangélisation » exprime une volonté de sortir d’une époque d’enfouissement, où l’on vivait sa foi sans en parler, comme les prêtres-ouvriers. Nous nous remettons à être des témoins. On se trompe si on s’imagine que cette évolution est stratégique, alors qu’elle vient de la vie intérieure des Églises. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Sous le signe de l’espérance

Découvrez l'édito du numéro de juillet-août du Nouveau Messager.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Partageons la Cène via Zoom

La Cène est certainement l’élément qui pose le plus de questions pour le vécu ecclésial "à distance".

Un contenu proposé par Point-Théo

Les services religieux en mode drive-in ?

Fin avril, une Église protestante allemande s’est inspirée des cinémas drive-in pour célébrer un service œcuménique.

Un contenu proposé par Réformés

Un culte en ligne avec Denis Mukwege

Faute de pouvoir tenir sa Convention nationale, la Fédération baptiste organise dimanche 24 mai un culte en ligne, avec la participation du Docteur Mukwege.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram