anniversaire

Trois ans d’Eglise verte et près de 500 communautés labelisées

Le label Eglise verte a été lancé en 2017 dans l'élan de la Conférence de Paris, du Jeûne interreligieux pour le climat et de l'encyclique Laudato Si' afin de favoriser la conversion écologique des communautés chrétiennes.

Un contenu proposé par Fil Actu - FPF

Publié le 11 décembre 2020

Lire directement l’article sur Fil Actu - FPF

S’étant fixé un objectif de 100 communautés labellisées en trois ans, le label Eglise verte a accueilli et accompagné aujourd’hui 500 communautés. Celles-ci sont en majorité des paroisses (75%) et pour le reste des écoles, monastères, des maisons diocésaines ou des eco-hameaux…

La majorité des communautés ont abandonné la vaisselle jetable, mis en place le tri des déchets et pris des initiatives pour favoriser le co-voiturage ; 40% ont développé la biodiversité et la convivialité par de jardins, ont pris des initiatives pour la Saison de la création et ont mis en place des actions d’isolation des bâtiments.

A l’heure où le bilan des Accord de Paris est maigre et insuffisant pour […]

Lire la suite sur Fil Actu - FPF

Vous pourriez aimer aussi

Une jeunesse au service de l’Eglise verte

Dans le cadre du label Eglise Verte, cette année et malgré le confinement, les jeunes chrétiens sont appelés à participer à deux nouvelles initiatives œcuméniques : le "Pollen d'Eglise Verte" et le label "Église Verte – jeunes".

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

Le label Eglise verte et les jeunes

Après la création du label Église verte, celui-ci s’élargit et développe Église verte jeunes et Pollen d’Église verte, à destination des jeunes en aumônerie ou proches de leurs Églises.

Un contenu proposé par Le Cep

Pourquoi la théologie a mis des décennies à être verte ?

Le livre « Église et écologie, La révolution à reculons » rend compte des difficultés rencontrées par les Églises en matière de révolution écologique.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR