Une dame âgée est au téléphone avec en avant-plan des tulipes jaunes dans un vase
EDITO

Un numéro pour être écouté par un pasteur

L'édito du magazine Paroles protestantes Paris du mois de mai.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes - Paris

Publié le 1 mai 2020

Auteur : Frédéric Genty

Le confinement, mesure ultime pour lutter contre la pandémie du Covid-19, a obligé les Églises à penser autrement leurs activités. Le culte, lieu de manifestation de l’Église rassemblée, ne pouvant pas continuer, il a fallu trouver d’autres canaux. Heureusement internet, avec les réseaux sociaux et de multiples applications, ont permis de rendre le son et l’image à de nombreux paroissiens. Des cultes ont ainsi lieu en plein confinement avec des centaines de personnes. Les participants, des centaines d’icônes mises côte à côte, avaient la surprise de voir, habituellement privilège de célébrant, toute l’assemblée, un peu à la manière des bancs mis en U dans les temples de la Réforme. Avec le temps disponible, certains ont même pu assister à deux voire trois cultes de Pâques.
Bref, les ressources ne manquent pas. Mais pour ceux qui n’avaient pas internet, il a fallu chercher encore un peu, on a repensé aux listes de téléphones, avec la joie de découvrir que les forfaits étaient illimités. On s’est rappelé que la radio avait aussi son intérêt, ainsi que la presse écrite.

Même s’il a fallu que La Poste se fasse tirer l’oreille par les quotidiens nationaux, saluons les postiers qui ont maintenu ce service. Ainsi, assez vite nous avons réussi à retrouver le contact avec nos proches et nos prochains. Notre communication s’est adaptée même si la visioconférence a fait ressentir, à ceux qui n’en avaient pas l’habitude, un peu plus l’absence et la solitude une fois la caméra éteinte.

Mais la palme de l’innovation revient à ce numéro vert : 0805 380 222, service et appel gratuit, du lundi au samedi de 9h à 18h. Lancé par la Fédération protestante de France à la suite de l’audio conférence des responsables des cultes avec le Président de la République, il est l’un des numéros de soutien spirituel, chaque culte a le sien. Ce numéro permet à chacun d’être écouté par un pasteur et d’être orienté localement vers d’autres soutiens si nécessaire. Il fallait peut-être le confinement pour décloisonner certaines habitudes.

Vous pourriez aimer aussi

Confinement : le vécu de Fabien Fourcasse, pasteur à Amiens

Confinement : le vécu de Fabien Fourcasse, pasteur à Amiens

Zoom sur quelques initiatives locales pour maintenir le lien malgré le confinement !

Un contenu proposé par Fédération baptiste – Actus
François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, s’est entretenu mardi avec Emmanuel Macron. Il répond aux questions de Réforme sur cette visioconférence.

Les responsables de cultes en visioconférence avec l’Elysée

François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, s’est entretenu mardi avec Emmanuel Macron. Retour sur cet échange.

Un contenu proposé par
L’écoute protestante

L’écoute protestante

Face à la Crise COVID-19, la Fédération protestante de France met en place un numéro vert d’accompagnement spirituel : le 0805 380 222.

Un contenu proposé par Fil Actu – FPF

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Paroles Protestantes – Paris

Paroles protestantes – Paris est le journal des réformés et luthériens en Région parisienne. Il apporte tous les mois à ses lecteurs informations et réflexions. Un dossier, préparé avec la presse régionale protestante, aborde chaque mois un thème de société.

logo

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses