Un week-end pour se rencontrer

Un week-end pour se rencontrer

Tisser des liens entre boursiers du Défap, tel était le but du week-end de rencontre organisé du 15 au 17 novembre 2019 à Paris.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 9 décembre 2019

Lire directement l’article sur Défap

Si la figure de l’envoyé est généralement la plus connue, et considérée comme la plus représentative des activités du Défap au sein de ses Églises constitutives, elle a sa figure symétrique en termes d’accueil : celle du boursier. Les relations établies de longue date via le Défap au sein de toute une communauté d’Églises s’illustrent ainsi, non seulement à travers des projets, mais aussi à travers des échanges de personnes ; et non seulement par l’envoi au loin, mais aussi à travers toutes celles et ceux qui viennent en France dans le cadre d’un cursus de formation théologique. Le Défap assure le suivi administratif et pédagogique de ces boursiers, participe régulièrement aux réunions de la Commission des bourses de l’Institut Protestant de Théologie. En 2018, ils étaient au nombre de dix-neuf, venus de pays aussi divers que Madagascar, Tahiti, la République démocratique du Congo, le Congo Brazzaville, le Cameroun, le Gabon ou le Bénin.

Mais tout comme dans le cas des envoyés, chaque boursier est engagé dans un projet personnel, en lien avec sa propre formation et avec sa propre Église, qui lui permet difficilement d’échanger avec les autres boursiers. Ils sont géographiquement éloignés, travaillent en lien avec des facultés de théologie

Lire la suite sur Défap

Sur le même thème

« Former à une citoyenneté responsable »

Rencontre avec un boursier du Défap : Rosin Bantsimba Sita Loussemo, pasteur de l'Église Évangélique du Congo.

Un contenu proposé par Défap

Le Défap et l’IPT : main dans la main

Il n’est pas rare de croiser à la Bibliothèque de la maison des étudiants plongés dans leur lecture.

Un contenu proposé par Défap
A la découverte de l'Institut Al Mowafaqa

A la découverte de l’Institut Al Mowafaqa

En mars, une quarantaine d'étudiants et professeurs de l'Institut Protestant de Théologie se sont rendus au Maroc, à l'Institut Al Mowafaqa, organisme œcuménique soutenu par le Défap, pour s'initier au dialogue interreligieux.

Un contenu proposé par Défap

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Défap

Le Défap est le service missionnaire de trois Églises protestantes de France : l’EPUdF, l’Unepref, l’UEPAL. Il accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram Les dossiers thématiques de Regards protestants