Une assemblée générale plus qu'exceptionnelle
Réunion à distance

Une assemblée générale plus qu’exceptionnelle

Avec la situation inédite due à la pandémie de Covid-19, le Défap a vécu son assemblée générale samedi 13 juin dernier par écrans interposés.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 24 juin 2020

Lire directement l’article sur Défap

Le Défap a vécu son assemblée générale le samedi 13 juin dernier par écran interposé. La situation spéciale que vit notre monde n’est plus à rappeler. Elle impacte et continue de créer chez plusieurs la peur, voire même la psychose de la contagion. Le président de la République a commencé en parlant de guerre pour annoncer l’urgente nécessité d’un confinement. La peur a fait son effet et la priorité du droit à la liberté de mouvement est passé au second plan. Sagesse ou principe de réalité, telle restera la question des temps à venir. Dans tous les cas, le Défap comme bon nombre d’organismes, n’a eu d’autre choix que l’adaptation aux nouvelles contraintes conjoncturelles ; c’est-à-dire mis devant deux obligations :

• celle d’avoir une AG statutaire

• celle de respecter la distanciation sociale

Dans de telles contraintes, il a bien fallu du cran devant l’écran, de l’audace pour s’y risquer, du courage pour se lancer dans l’expérience d’une AG par […]

Lire la suite sur Défap

Vous pourriez aimer aussi

« Être en mission est une grâce »

« Être en mission est une grâce »

Dans son message lu à l’ouverture de l’AG 2019 du Défap, son président, Joël Dautheville, a prolongé l’appel à une « dynamique refondatrice » lancé l’année précédente.

Un contenu proposé par Défap
Une assemblée générale sous le signe de la refondation

Une Assemblée générale sous le signe de la refondation

L’appel à une « dynamique refondatrice » lancé en mars 2018 par le président du Défap a été entendu. C’est ce qui est apparu au matin du 30 mars, jour de l’Assemblée générale 2019.

Un contenu proposé par Défap

La mission, une réalité d’hier ou d’aujourd’hui ?

Les missionnaires blancs ne sont plus. Reste un échange et un partage de tous envers tous. Entretien avec Jean-Luc Blanc, secrétaire général du Défap.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Rejoignez-nous sur Instagram