initiative régionale

Une coopérative alimentaire au service du mieux manger

Depuis janvier, le Jardin du Temple Neuf à Strasbourg propose des produits bio, locaux et issus du commerce équitable. Créée par la paroisse, cette coopérative est ouverte à tous.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Publié le 18 mai 2021

Auteur : Anne Mellier

A côté des cantiques sagement rangés les uns à côté des autres, des tables garnies de fruits et légumes ont pris place à l’entrée du Temple Neuf, ce samedi matin de mars. Autour, une vingtaine de personnes s’active : c’est jour de retrait des commandes pour la coopérative du Jardin du Temple Neuf.

Créée par la paroisse, mais ouverte à tous, cette « coop » est née cet hiver après un an de réflexion. « À l’origine, c’était un projet avec le groupe de jeunes, détaille Rudi Pop, pasteur du Temple Neuf. Nous voulions convertir un terrain goudronné en jardin grâce auquel nous produirions un certain nombre de choses. » Trop compliqué à mettre en œuvre, le projet évolue finalement pendant le premier confinement en coopérative, grâce au soutien de Quentin d’Alexis, étudiant dans la filière éco- conseil à l’Insa de Strasbourg, en stage dans la paroisse à ce moment-là. 

Un autre rapport à la communauté

Le principe est simple : grâce aux commandes groupées et à l’absence d’intermédiaire, les membres de la coop bénéficient de prix avantageux sur un catalogue de produits (fruits et légumes de saison, fleurs, chocolats, pâtes, etc.). En contrepartie, ils donnent de leur temps pour faire vivre la coopérative. Ce peut-être en assurant les permanences en semaine, ou en aidant à préparer les paniers ou à décharger les légumes – dès 5h – le samedi du mois consacré au retrait des commandes. « On cherche une qualité dans les produits, poursuit Rudi Pop. Ils sont bio, locaux ou issus du commerce équitable. » Pour le pasteur, il y a des arguments théologiques en faveur d’une consommation responsable. « Le rapport à la nourriture dans la tradition chrétienne n’est pas neutre. Nous avons une responsabilité vis-à-vis de ce que nous choisissons de manger », et donc, vis-à-vis de l’impact qu’ont ces choix. Selon Rudi Pop, cette initiative est aussi une façon de créer « un autre rapport à la communauté, au vivre-ensemble » avec le mieux manger pour enjeu.

Les membres de la coop sont amenés à faire vivre cette initiative en fonction de leur temps, de leurs envies, de leurs moyens. « Le Jardin du Temple neuf est ouvert à tous, sans distinction d’ordre philosophique ou religieuse », insiste Jean-Luc Sadorge, président de la coopérative. Depuis la première distribution, en février, l’initiative a séduit environ 70 foyers. « Nous espérons pouvoir compter 200 membres au printemps, conclue le président. À partir de 250, nous pourrons envisager d’ouvrir un magasin ». Le Jardin poursuivra alors son essor dans l’église, ou plutôt au-dessous, dans un local situé au sous-sol.

Dans la même rubrique...

Conteuses et conteurs bibliques du Puy

Samedi 5 juin, le groupe des conteuses et conteurs bibliques du Puy-en-Velay organise un festival du conte biblique en de nombreux lieux de la ville. L’occasion de fêter les dix ans du groupe… plus d’un an après la date prévue !

Un contenu proposé par Réveil

Rapport du CNEF au Comité des Droits de l’Homme

Ce jeudi 6 mai, le CNEF, avec le soutien de l'Alliance évangélique mondiale (WEA), a soumis un rapport à l’attention du Comité des Droits de l'Homme dans le cadre de la préparation de l'examen de la France par le Comité des Droits de l'Homme (132ème session en juin-juillet 2021).

Un contenu proposé par CNEF – Infos

Célébration virtuelle

A l'occasion des 20 ans de la déclaration de Reuilly, qui promeut la coopération entre Eglises chrétiennes de différentes confessions, une célébration virtuelle est organisée le 23 juin à 19h.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

Une Église sur le chemin du culte en direct

Nous allons suivre pas à pas l’Église locale de Talence (près de Bordeaux) sur son chemin de transition numérique : équipement de ses locaux en outils permettant la retransmission de ses activités en direct.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Nouveau Messager

Magazine protestant régional pour les paroisses de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. Diffusé à plus de 45 000 exemplaires, ce magazine de 32 pages paraît tous les deux mois. Il aborde sous la forme de dossiers, d’entretiens et de mises en lumière la vie de tous les jours, les questions et les réalités de la foi.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants