Frédéric Bazille, la jeunesse de l'impressionnisme

Frédéric Bazille, la jeunesse de l’impressionnisme

Le peintre protestant Frédéric Bazille s'expose au Musée Fabre de Montpellier jusqu'au 16 octobre.

Un contenu proposé par Blog de la librairie Jean Calvin

Publié le 23 septembre 2016

Si vous en avez l’occasion, ne manquez pas la superbe exposition du Musée Fabre de Montpellier, consacrée au peintre protestant Frédéric Bazille, ainsi que la conférence de François-Bernard Michel à la SHPM (le 1er octobre 2016).

Moins connu que ses amis et contemporains majeurs, Monet, Renoir ou Courbet, il participe à la naissance de l’impressionnisme, peignant les remparts d’Aigues-Mortes ou des scènes de la vie familiale (notamment la fameuse Réunion de famille utilisé pour la couverture du Tome 1 du Dictionnaire biographique des protestants français), dans la lumière éblouissante du Sud. C’est magnifique.

A voir jusqu’au 16 octobre 2016.

Découvrez d’autres contenus sur le Blog de la librairie Jean Calvin

Commentaires

Dans la même rubrique...

Chaunu : caricaturer pour témoigner

« Y aurait-t-il un humour protestant ? » Interview d’un caricaturiste avec convictions qui ne manque jamais de faire référence au protestantisme dans ses spectacles.

Un contenu proposé par Inspirations

A l’heure où les balles ne sifflent pas

Le troisième tome de la correspondance de guerre d'Henri et Hélène Nick (mai - décembre 1915).

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

Le méthodisme français

Le méthodisme est mal connu dans le Sud-Ouest de la France, car il ne s’y est pas implanté. Pourtant tout le monde a entendu parler de John Wesley, ce prêtre anglican désireux de « réveiller » son Église.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de la librairie Jean Calvin

Un blog sur l’actualité littéraire du protestantisme et des événements culturels qui lui sont attachés.

Derniers contenus du partenaire