Frédéric Bazille, la jeunesse de l'impressionnisme

Frédéric Bazille, la jeunesse de l’impressionnisme

Le peintre protestant Frédéric Bazille s'expose au Musée Fabre de Montpellier jusqu'au 16 octobre.

Un contenu proposé par Blog de la librairie Jean Calvin

Publié le 23 septembre 2016

Si vous en avez l’occasion, ne manquez pas la superbe exposition du Musée Fabre de Montpellier, consacrée au peintre protestant Frédéric Bazille, ainsi que la conférence de François-Bernard Michel à la SHPM (le 1er octobre 2016).

Moins connu que ses amis et contemporains majeurs, Monet, Renoir ou Courbet, il participe à la naissance de l’impressionnisme, peignant les remparts d’Aigues-Mortes ou des scènes de la vie familiale (notamment la fameuse Réunion de famille utilisé pour la couverture du Tome 1 du Dictionnaire biographique des protestants français), dans la lumière éblouissante du Sud. C’est magnifique.

A voir jusqu’au 16 octobre 2016.

Découvrez d’autres contenus sur le Blog de la librairie Jean Calvin

Commentaires

Dans la même rubrique...

Le lion et la barrière

Si ce titre d’article sonne comme une fable, ce n’est surtout pas une affaire de morale qui lie ses deux sorties cinéma ce 22 février. "Fences" et "Lion" ont en commun l’émotion et la vie.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Fêter la Chandeleur

Le 2 février, c’est le jour des crêpes, chacun le sait. Mais plusieurs fêtes religieuses se cachent derrière la Chandeleur. Saurez-vous les reconnaître ?

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

A l’heure où les balles ne sifflent pas

Le troisième tome de la correspondance de guerre d'Henri et Hélène Nick (mai - décembre 1915).

Un contenu proposé par Éditions Ampelos