À propos de la Trinité

À propos de la Trinité

Les réserves envers la doctrine trinitaire qui s’expriment parfois dans Evangile et liberté ont surpris plusieurs lecteurs et amis. Explications.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 6 mai 2013

Auteur : André Gounelle

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Est-il vrai que vous, protestants libéraux, ne croyez pas à la Trinité ? On nous pose souvent cette question avec étonnement, parfois avec une nette désapprobation. Toutes les Églises n’admettent-elles et ne professent-elles pas la Trinité ? La Trinité ne découle-t-elle pas directement de l’enseignement du Nouveau Testament ? Peut-on encore considérer comme chrétiens ceux qui la rejettent ? À ces interrogations, je vais tenter de répondre en exposant non pas la doctrine du libéralisme, mais le point de vue d’un libéral (les libéraux sont divers et n’ont pas de positions officielles communes).

De quoi s’agit-il ?

Le dogme de la Trinité a été formulé aux IVe et Ve siècles par les conciles de Nicée (325) et de Constantinople (381) dans des « symboles » (confessions de foi), auxquels s’ajoute celui attribué (à tort) à Athanase d’Alexandrie, rédigé entre 430 et 500. Ces textes sont beaucoup trop longs pour qu’on les reproduise ici. Quand on les lit, on est frappé par leur complexité et leur sophistication.

En résumant et en simplifiant à l’extrême, ils déclarent que Dieu est une essence ou une substance unique en trois personnes ou instances distinctes. On ne peut ni séparer ni confondre le Père, le Fils et l’Esprit ; ils sont à la fois identiques et différents. […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

La prééminence de l’homme sur la femme est-elle présente en Genèse 1.26-27 ?

La distinction fonctionnelle homme/femme et la subordination de la femme qu’elle suppose doivent trouver un autre appui que ce texte.

Un contenu proposé par Point-Théo

Questionnement sur la théologie protestante

Le théologien Pierre Gisel nous propose quelques problématiques sur l’histoire de la théologie protestante au XXe siècle en Europe continentale.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

La grâce sauvera notre monde

"L’Éternel est un dieu juste, commence par dire le prophète Ésaïe"... Une prédication du pasteur James Woody.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

Pourquoi il est important de célébrer le culte de la Réformation ?

« Pendant longtemps, je n’ai pas trop aimé les cultes de la Réformation car je trouvais qu’il relevait plus de la fierté identitaire que la quête d’Évangile. Et puis j’ai réfléchi et je me suis laissé convaincre par plusieurs arguments. »

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram