Bibles : des versions pour le plus grand nombre

Bibles : des versions pour le plus grand nombre

Après la bible de Gutenberg, les humanistes puis les réformateurs ont fait publier de nombreuses bibles : ils voulaient un texte compréhensible par tous, le plus fidèle possible aux textes originaux de l'Ancien et Nouveau Testament.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 24 octobre 2014

Lire directement l’article sur Musée protestant

La Réforme a voulu donner à tous un accès direct à la Parole de Dieu recueillie dans la Bible. Tous les Réformateurs se sont attachés à la traduire en langue vulgaire.

Après l’Édit de Fontainebleau (1685), l’exercice de la religion réformée étant interdit, les protestants persistent à lire la Bible dans la clandestinité. D’où la création de bibles minuscules que les femmes peuvent dissimuler dans leur chignon. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Ne pas sortir du cadre… mais quel cadre ?

La parole de Christian Baccuet, pasteur de l’Église protestante unie de Paris - Pentemont-Luxembourg

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

Remettre le christianisme en selle

Le christianisme est de moins en moins toléré en Europe du Sud ; en France il en vient à être rejeté – au mieux il est accepté comme folklore qu’il faut préserver comme on préserve la diversité des espèces animales.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

« Artisans de paix au quotidien »

Jon Huckins et Jer Swigart nous rappellent que la réconciliation est la mission de Dieu, et que c'est aussi la vocation de son peuple.

Un contenu proposé par Éditions Farel

Qu’est-ce que les assemblées darbystes ou assemblées de frères ?

Issu d’une dissidence au sein de l’anglicalisme, le mouvement darbyste se caractérise par une approche littérale des textes bibliques, et par une très grande autonomie de ses assemblées.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast