Dialoguer avec moins de mots

Dialoguer avec moins de mots

Pour la réconciliation des confessions et des religions, apprenons à donner moins de poids à nos mots.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 27 juin 2017

Auteur : Philippe de Vargas

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

La querelle des universaux, qui a nourri une partie de la vie intellectuelle du Moyen Âge, n’est pas terminée : il existe encore de notre temps des « réalistes » (ou « essentialistes »), disciples de Platon, et des « nominalistes » (ou « instrumentalistes »), héritiers d’Aristote. Pour le réaliste, les mots « homme » ou « Dieu » désignent des concepts qui disent l’essence, c’est-à-dire la réalité ultime et universelle de l’homme ou de Dieu. Pour le nominaliste, au contraire, ces mots ne sont que des outils qui permettent à l’esprit humain de réfléchir et d’agir.

La plupart des catéchismes et traités théologiques de nos Églises se fondent sur le Symbole de Nicée, confession de foi du IVe siècle à laquelle adhèrent toutes les Églises membres du Conseil œcuménique des Églises, ainsi que l’Église catholique. Quand je lis ces textes, j’ai l’impression de baigner dans […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

Les évangiles apocryphes

Dans cette introduction remarquable, Jens Schröter décrit les écrits apocryphes majeurs sur Jésus, démêle leur chronologie, éclaire leur relation avec les évangiles canoniques et explique leur signification pour l’histoire du christianisme.

Un contenu proposé par Labor et Fides

L’Évangile de Jean #15 – chapitre 13 : le lavement des pieds

8 minutes pour la Bible, par Florence Blondon, pasteure à l'Eglise protestante unie de l'Etoile, à Paris.

Un contenu proposé par Église de l’Etoile

Jésus, le grand berger

Sur un chemin de foi, que signifie être mouton du grand troupeau ? La définition de la foi qui traverse ce récit repose sur plusieurs décalages. Explications du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Campus protestant

« A l’origine, le christianisme n’est pas une religion du Livre »

Le christianisme est considéré comme une religion du Livre, pourtant Jésus n’a jamais rien écrit… Rencontre avec Andreas Dettwiler, professeur de Nouveau Testament à Genève.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast