Jan Hus (1369-1415) et les guerres hussites (1419-1436)

Prêtre tchèque, il prêche la réforme de l’Église un siècle avant Luther et meurt sur le bûcher. Sa mort déclenche une révolution religieuse, politique et sociale en Bohême et 18 ans de guerre.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 21 juin 2019

Lire directement l’article sur Musée protestant

Un pré-réformateur en Bohême

Né en Bohême méridionale, étudiant pauvre à l’université de Prague, il est ordonné prêtre en 1400 puis devient confesseur de la reine de Bohême et doyen de la faculté de théologie de Prague.

Il incarne les aspirations des Tchèques
Il décide de prêcher en langue tchèque et ses sermons rassemblent régulièrement plus de 3 000 personnes.

Il entreprend de traduire l’Évangile en tchèque, ce qui contribue à fixer la langue littéraire tchèque. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

La fin des temps

Jésus utilise un langage codé, celui du langage apocalyptique, pour annoncer la fin des temps. Comme tout langage codé, il a besoin d’être interprété.

Un contenu proposé par Campus protestant

Que reste-t-il des idées de Jésus ?

Dans une société vouée au consumérisme et à la conquête matérialiste du toujours plus, le message de Jésus offre une échappée, une ouverture à la vie intérieure, à la spiritualité et à la beauté. Entretien avec Henri de Montmarin.

Un contenu proposé par Campus protestant

Les addictions : repères spirituels pour en sortir (2/2)

Après l’analyse éthique du phénomène, voici quelques clés pour être délivré de cette maladie spirituelle.

Un contenu proposé par Point-Théo

Bartimée : l’aveugle intrépide

Sur la route de Jericho à Jérusalem, l’aveugle Bartimée saisit l’opportunité d’adresser à Jésus sa demande de guérison. Ce dernier l’invite premièrement à le suivre comme disciple avant de lui offrir la guérison physique.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast