La Bible en France sous les persécutions (1685-1760)

A partir de 1685, la Bible est interdite en France. Mais les anciens protestants utilisent de nombreux subterfuges pour la garder chez eux, la lire ou l’entendre prêchée.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 16 février 2018

Lire directement l’article sur Musée protestant

9 – Avant la Révocation de l’édit de Nantes, un arrêt du conseil du roi du 9 juillet 1685 ordonne à tous les libraires et imprimeurs protestants de cesser leur activité. Nombreux sont ceux qui s’exilent et rejoignent les pays protestants. Il n’est donc plus question de faire imprimer en France la Bible de Genève. Mais les Bibles sont imprimées à Genève, Amsterdam, Leyde… Sont imprimés également des écrits pour soutenir la foi protestante de ceux qui ont abjuré et […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Les premiers chrétiens, de grands adeptes du vin ?

Le livre des Actes des Apôtres rapporte que, lors de la première Pentecôte, lorsque le Saint-Esprit promis est descendu sur les premiers croyants, des gens ont dit : « Ils sont complètement ivres ! »

Un contenu proposé par Croire et lire

« Artisans de paix au quotidien »

Jon Huckins et Jer Swigart nous rappellent que la réconciliation est la mission de Dieu, et que c'est aussi la vocation de son peuple.

Un contenu proposé par Éditions Farel

Jésus résume la loi à deux exigences

Jésus surprend les docteurs de la loi en résumant la loi à deux exigences : aimer Dieu et son prochain, tout le reste en découle.

Un contenu proposé par Campus protestant

Ma religion c’est la paix !

Une vidéo de Louis Pernot, pasteur à l'Eglise protestante unie de l'Etoile à Paris.

Un contenu proposé par Église de l’Etoile

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram