La lectio divina

La Lectio divina

Pour approfondir la foi personnelle au contact de la Bible, la « Lectio divina » ou lecture divine permet de réfléchir à un texte en alliant les vertus de la méditation individuelle et du partage avec le groupe.

Un contenu proposé par Christ Seul

Publié le 5 janvier 2017

Auteur : Jean-Thomas Reppel

Lire directement l’article sur Christ Seul

1. La préparation
Temps de silence, important pour nous rendre présents à Dieu, pour reconnaître sa présence en nous et au milieu de nous… afin d’accueillir la Parole qu’il désire nous adresser. Rassembler ce qui est dispersé en nous afin d’être disponibles à l’écoute attentive.

2. L’écoute
Une lecture lente et à haute voix permet de faire résonner le texte en chacun.

3. La méditation
Chacun est face au texte biblique pendant 15 minutes afin de le relire, le laisser parler, l’accueillir au fond de lui et le méditer. […]

Lire la suite sur Christ Seul

Dans la même rubrique...

Mikal : trop blessée pour recevoir ?

L’histoire de Mikal décrit des mécanismes intérieurs qui pourraient amener certaines femmes à adopter un féminisme très radical.

Un contenu proposé par Servir ensemble

Qu’en avez-vous fait ?

La parole de Joël Dahan, pasteur de l’Église protestante unie du Bergeracois.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

L’évidence de Dieu

Anthony Feneuil est maître de conférences en théologie systématique à l’Université de Lorraine. Spécialiste de théologie contemporaine, il travaille sur les interactions de la théologie avec les autres champs de la connaissance.

Un contenu proposé par Labor et Fides

L’accueil des païens par les juifs dans l’Église primitive

L’accueil des non-juifs dans la communauté juive issue de la foi en Jésus-Christ, est un thème majeur des épîtres et des Actes des apôtres. C’est un bouleversement ! Voyons-en quatre étapes.

Un contenu proposé par Christ Seul

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christ Seul

Christ Seul est le mensuel des Églises évangéliques mennonites de France, issues de la Réforme radicale du 16e siècle. Les Églises mennonites appartiennent à la famille des Églises protestantes. Elles sont apparues en même temps que la Réforme de Luther, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Alsace et en Suisse, au début du 16e siècle.

Derniers contenus du partenaire