La résurrection s’est inscrite dans l’histoire
Pâques

La résurrection s’est inscrite dans l’histoire

Le théologien protestant mennonite Claude Baecher décrypte cette fête millénaire qu'est Pâques.

Un contenu proposé par Quart d'heure pour l'essentiel

Publié le 12 avril 2020

Auteur : Christian Willi

Lire directement l’article sur Quart d'heure pour l'essentiel

Comment la commémoration de Pâques s’est-elle inscrite dans le temps ?

Les documents du Nouveau Testament en témoignent déjà. Au tout début du mouvement de Jésus, après l’événement extraordinaire de la résurrection, «le Jour du Seigneur» est devenu comme un huitième jour, celui de la résurrection de Jésus. Il symbolisait la nouvelle création dans le Christ. C’est le sens déterminant de la foi de ce judaïsme messianique en Jésus: le programme de Jésus continue de plus belle!

Mais comment cette célébration s’est-elle imposée dans le calendrier de sociétés entières, pas seulement des groupes qui ont suivi le Christ ?

Quelques siècles après les faits, certains puissants trouveront avantage à légiférer pour l’Empire, sous Constantin le Grand et faire de ce jour du culte solaire un jour férié légal. En anglais, avec sun-day, on a préservé cette origine. Cela ne modifie pas l’origine exclusivement chrétienne de cet accent. Il ne s’agit pas de légiférer, mais de comprendre le fait capital de la résurrection corporelle de Jésus pour les chrétiens. Par exemple, Pline le jeune, un non-croyant, était administrateur de la province du Pont-Bithynie, en Turquie actuelle, vers l’an 111; il mène l’enquête au sujet de la répression des chrétiens et écrit à l’empereur Trajan: «Ils s’assemblaient, à jour marqué, avant le lever du soleil, ils chantaient des hymnes à la louange du Christ, comme en l’honneur d’un dieu; ils s’engageaient par serment, non à quelque crime, mais à ne pas commettre de vol, d’adultère, à ne point manquer à leur promesse..»

On parle de Pâques… Les Juifs la fêtent au singulier…

Chez les chrétiens, la célébration de la résurrection de Jésus est aussi importante que l’est la fête juive, laquelle commémore la sortie hors de l’esclavage d’Egypte. Pâques, c’est la célébration du fait que […]

Lire la suite sur Quart d'heure pour l'essentiel

Vous pourriez aimer aussi

Jésus est-il vraiment ressuscité ?

Jésus est-il vraiment ressuscité ?

La croyance en la résurrection du Christ est en recul. Qui y croit encore et que signifie le message de Pâques aujourd’hui ? Résultats et analyse d’un sondage exclusif, réalisé par l'institut Link.

Un contenu proposé par Quart d’heure pour l’essentiel
Jésus a-t-il vraiment existé ?

Jésus a-t-il vraiment existé ?

Certains pensent que Jésus n’est qu’une figure mythique et qu’il n’a pas existé. Or la majorité des historiens, toutes confessions et sensibilités confondues, disent le contraire.

Un contenu proposé par Quart d’heure pour l’essentiel
La résurrection

La résurrection

La croix a dû apparaître aux contemporains de Jésus de Nazareth comme la ruine absolue. Récit n° 38/50 du parcours « La Bible en 50 pages », par le théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Regards sur la Bible
R comme résurrection

R comme résurrection

La résurrection du Christ change tout ! La mort a été mise en échec par Dieu. La vie nouvelle se répand…

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Quart d’heure pour l’essentiel

Tabloïd diffusé à grande échelle en Suisse romande et en France. Lancé en 2006 à l’occasion du Mondial de football, il propose un lieu de dialogue sur des questions existentielles autour d’événements tels un événement sportif d’envergure internationale ou une fête chrétienne.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram