L'accueil des païens par les juifs dans l’Église primitive
Commencements

L’accueil des païens par les juifs dans l’Église primitive

L’accueil des non-juifs dans la communauté juive issue de la foi en Jésus-Christ, est un thème majeur des épîtres et des Actes des apôtres. C’est un bouleversement ! Voyons-en quatre étapes.

Un contenu proposé par Christ Seul

Publié le 23 avril 2021

Auteur : Michel Sommer

Lire directement l’article sur Christ Seul

La Pentecôte

C’est une étape préalable. En effet, le don de l’Esprit et du parler en langues étrangères (Ac 2.1-11) se réalise parmi des juifs uniquement : juifs de Judée-Galilée adhérant au Messie Jésus, mort et ressuscité. Ce signe du parler en langues étrangères suscite la réaction d’autres juifs, de passage à Jérusalem mais habitant d’autres pays. Le sens est le suivant : parmi les croyants juifs, l’Esprit Saint répandu auprès des disciples du Christ rend possible la compréhension mutuelle, les barrières de langues étant surmontées. On pourrait parler d’« internationale juive ». À la Pentecôte, le parler en d’autres langues est un miracle ponctuel ; ensuite, il reste à vivre le sens de la Pentecôte : la capacité à parler la langue de l’autre, à entrer dans le point de vue de l’autre. L’accueil de l’autre en est largement facilité. L’aide de l’Esprit de Dieu est plus que bienvenue.

Pierre et Corneille

Deuxième étape : Pierre, le juif adhérent du Messie Jésus, est poussé par Dieu, malgré ses résistances, à rencontrer Corneille, le centurion romain (Ac 10) alors que, comme il le dit selon le […]

Lire la suite sur Christ Seul

Dans la même rubrique...

Familles de la Bible ou l’imparfaite transmission

Familles originales, violentes, mais rarement « normales » : la Bible ne raconte pas de charmantes histoires de famille. Entre intrigues et généalogie compliquée, le texte biblique ne fait pas l’apologie de la famille comme nous la connaissons.

Un contenu proposé par Réveil

« En route avec Abraham » #5

8 minutes pour la Bible, par Florence Blondon, pasteure à l'Eglise protestante unie de l'Etoile, à Paris.

Un contenu proposé par Église de l’Etoile

Pardonner sans qu’il y ait repentance ?

La repentance d’un offenseur est-elle nécessaire pour que l’offensé pardonne ? Ma réponse en bref est « non ».

Un contenu proposé par Point-Théo

Qu’est-ce que le mariage à la lumière de l’Evangile ?

Le modèle du couple est cette alliance que Dieu a tissé avec les humains. Un agir de Dieu non pour dominer mais pour servir et aimer. Aucune soumission dans la couple, mais un vis-à-vis l’un pour l’autre.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christ Seul

Christ Seul est le mensuel des Églises évangéliques mennonites de France, issues de la Réforme radicale du 16e siècle. Les Églises mennonites appartiennent à la famille des Églises protestantes. Elles sont apparues en même temps que la Réforme de Luther, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Alsace et en Suisse, au début du 16e siècle.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants